Power Mac G5, Enfin…

powermacg5Voilà, le passage est fait, sans douleur ou presque. Le Windows et le vieux et loyal Gateway sont soigneuseument rangés dans un placard non poussiéreux. Le G5 est nouvellement installé avec le félin Panther MAC OS X. L’achat remonte à mercredi soir de cette semaine, après longue reflexion, longue, pas en raison de la crainte de me séparer du Windows, mais plus pour des raisons budgétaires. Un G5, c’est très joli, mais ça se monait…

Donc, revenons à nos moutons, Mercredi soir, on arrive au BicCamera de Shibuya avec une bonne surprise en forme de campagne spéciale de reduc sur le G5 et son écran qui va bien avec. Une aubaine. Je ne peux pas attendre une éventuelle livraison le samedi, donc on emmène la bête sous le bras, environ 30kilos à mettre dans le taxi direction la maison (j’en ai encore mal au dos). Aussitôt arrivé, aussitôt déballé et branché. Je démarre le Mac et entame le set-Up du login administrateur, quand l’animal me crache à la figure. Ca commence bien. Le deuxième essai se passe sans problème cette fois, mais le Power Mac à la mauvaise idée de ne pas être très stable. J’ai pas de chance, un problème Software, ou pire un problème Hardware?? Le lendemain, appel vers la Hotline Apple Japan qui me conseille de booter le Mac sur CD d’Installation pour vérifier ce qui se passe. Finalement, je reformate le disque et lance une installation propre. Je n’ai plus constaté aucun problème depuis, Ouf…

Le Mac est donc à 100% opérationnel maintenant avec tous les softs indispensables installés. Il mouline comme un Dieu, c’est une vraie expérience. Les applis répondent au doigt et à l’oeil. L’interface Aqua du Mac OS X m’est entièrement nouvelle, mais extrêmement intuitive, ca parait trop facile. Bien sur, je suis très très loin d’en avoir fait le tour, je pense vu que j’ai toujours pas vraiment mis les mains dans les entrailles Unix de la bête… ni exploré pleinement les applis iLife04.

10 commentaires

  1. Je commente avant que des esprits fourbes s’y mettent. La photo de Paon n’est pas la seule fonctionalite disponible sur le G5.

  2. Bon voyage dans l’hyperspace de Mac. Ton bebe est tres joli. C’est quoi son petit nom. Il fera tres classe dans ton appart. Il te manque juste les enceintes de apple, et tu seras pare pour un beau home cinema.

  3. et me voila!! je ne pouvais pas passer sur cette page sans mettre un message! je te rassure, le problème qu tu as eu, je l’ai eu également avec mon G4 (et je pense que je l’aurais avec le G5…) le truc c’est en effet de booter direct sur le cd, c’est d’une facilité et c’est tjrs comme ca quand tu réinstalles le systême (rien a voir avec une install sous windows!!).
    petite question quand même, c’est quoi?? un bipro 2ghz?? ecran 23″?? penses à mettre à jour ton osX.3, c’est comme windows update, mais tu as environ 100meg à downloader… mais ca vos le coup…)
    Bon courage et je te rassure, quand tu dis que le mac te semble un peu trop facile, la vérité est bien dans la facilité d’usage, y’a pas plus facile!!!

  4. Il n’a pas encore de nom officiel, mais ca va venir. Peut etre un nom d’oiseau. Sinon, Micka, tes assomptions sont bonnes sur le hardware. Le Studio de Made In Tokyo avait besoin de puissance et de productivite. Toute l’equipe travaille sur cette meme machine (un peu encombre donc)…

  5. Eddie, oui, pas mecontent d’etre converti. Le Mac, c’est un peu le paradis de l’ordinateur (j’exagere un peu, quoique). Je te fais confiance pour convertir egalement le 3eme homme. Je vais m’y mettre aussi…

  6. Mais, de qui parle-t-on? Voyons voir…le 3eme homme…S’agit-il d’Harry LIME? Ou peut-etre qu’il s’agit en fait du 3eme type? Dans ce cas, c’est sans doute une bien etrange rencontre en perspective…

  7. Dans notre histoire, notre 3eme homme fourmille d’idees conceptuelles Web qui necessitent des outils adaptes. La machine et application candidates G5+MacOSX semblent repondre le mieux aux exigences et au perfectionisme du 3eme homme, mais va t’il franchir le pas. Nous le saurons certainement dans un prochain episode (quel suspense, je ne tiens plus…)

Les commentaires sont fermés.