Fanfarre

fanfarre

Reveil en fanfarre hier matin, jour de conge au Japon. Je saisis une pantoufle et m’apprete a la lancer a travers la porte vitree quand je realise qu’il s’agit bien d’une joyeuse fanfarre: une bande de collegiens defilant avec tambours et trompettes pour la journee de la culture.

Cette musique du matin annoncait une bien belle journee de marche a pied de la maison jusqu’a Naka Meguro. J’adore flaner le long de la riviere sous les arbres et entendre le bruit de l’eau (c’est rare a Tokyo). Ensuite, et toujours a pieds (et avec le soleil dans les yeux), nous nous rendons jusqu’a Sangenjaya, empruntons un petit train local de 2 wagons seulement jusqu’a la station de Sho-in Jingya mae (ou quelque chose dans le genre), ou une amie de Mari tient la petite boutique Polka Dots, tellement remplie d’objets divers et varies que l’on y tient difficillement a deux dedans sans faire tomber quelque chose en passant. J’ai pris des photos au passage pour resumer cette marche heroique. Malheureusement, c’est du Monochrome et il faudra attendre que je termine la pellicule (il me reste 3 photos a prendre et j’ai plus d’idee). Ce billet etait en quelque sorte un teaser pour la partie 3 de Tokyo en Noir et Blanc.