Disappearing God

Disappearing God

Disappearing God, une photo montage prise à Kappabashi, au delà de Ueno. Ces deux statues divines reposaient à l’entrée d’un magasin, prêtes à être livrées. On complète la partie photo avec une vue du bloc monolithique de Shiodome se dégageant des pans de murs de l’ancienne gare de Shinbashi.

Setagaya Art Museum - palaces et mosquéesLe Setagaya Art Museum propose une exposition en ce moment sur l’Art Islamique autour du thême des palaces et mosquées, il s’agit de Palace and Mosque: Islamic Art from the Middle East. Une centaine de pièces provenant du musée londonien Victoria and Albert Museum font le tour du monde et sont jusqu’au 11 décembre, exposées à Setagaya, après un passage aux USA (National Gallery of Art Washington DC, Kimbell Art Museum, Fort Worth Texas). Cette exposition nous montre toute la richesse de l’art islamique, du magnifique travail calligraphique associé au Coran aux objets créés pour les établissements religieux en passant par des créations textiles. Une très belle exposition. Un peu plus d’info sur le site du National Gallery of Art Washington DC. Le Musée de Setagaya se trouve au milieu du parc du même nom, en bordure de la route Kanpachi (plan d’accès) . (la photo à droite provient du site de l’exposition).

On profite ensuite de la fin de journée pour découvrir un peu plus le parc de Setagaya, à la recherche de feuilles d’automne, qui se font malheureusement très rares.

Tokyo Jihen 東京事変

city shadows

Dans les escalators du Tokia Tokyo Bldg, vision trouble, perte d’équilibre. Oui, je parle en images, je ne suis pas tombé bêtement dans les escalators en essayant de prendre la photo. Signalons également que l’objectif n’était pas sale, c’est une composition graphique.

tokyo jihenTiens, en me promenant sur iTunes, je tombe sur le nouveau Single de Tokyo Jihen 東京事変, Shuraba. Ô joie! Ô bonheur d’entendre la voix si particulière de Sheena Ringo, qui accompagne une bonne partie de mes années à Tokyo. Après son dernier album solo « Karuki Zamen Kuri no Hana », j’avais à tord un peu delaissé sa nouvelle formation Tokyo Jihen (Tokyo Incidents) à la sortie de leur premier album « Kyoiku », l’année dernière. Je le découvre maintenant ainsi que cette nouvelle chanson Shuraba (sortie au début du mois) prévue pour le nouvel album « Otana » (25 jan 2006). Je ne sens pas de profond dépaysement en écoutant ces nouvelles chansons de Sheena Ringo, c’est même une mini cure de jouvence qui me ramène quelques années en arrière. Toujours des mélodies créatives rock limite décalées que l’on garde en tête longtemps après écoute. Pour le plein d’information sur Tokyo Jihen, le weblog en anglais thetokyoincidents.com est à suivre de près. (La photo du groupe Tokyo Jihen provient du site officiel).

taxi shinagawa

Hier, c’était jour de congé au Japon. Encore? oui, on a par chance 2 jours de congé au mois de novembre, mais la raison précise de celui-ci m’echappe. Le beau soleil de presque hiver appelle à la prise de photographies. En voici quelques unes de Shinagawa jusqu’à Ginza:

Closer

Closer

Closer, Maru Biru, Tokyo.

Une fois n’est pas coutume, regardons d’un peu plus près les Statistiques de Made In Tokyo, celles du mois d’Octobre 2005

Nombre de visiteurs uniques:18891
Nombre totals de visiteurs: 30769
Nombre de pages vues: 173619
Nombre de Hits:741811
Bande Passante: 33.58 GB

J’en profite pour remercier de nouveau mes fidèles visiteurs.

L’evolution est assez nette depuis le mois de Mars 2005. Par rapport au début d’année d’ailleurs la liste des principaux pays visiteurs ne change pas vraiment (USA et les robots des Moteurs de recherche, France, Japon), la balance Win/Mac ne varie pratiquement pas, par contre le nombre d’utilisateurs de IE est en chute (et tant mieux) passant de 70.20% à 64.80%.

« My blog is worth $34,436.94 ».
Made in Tokyo vaut 34,436.94 Dollars sur un marché imaginaire comme l’indique ce lien. Sympa, merci … mais comment récupère t’on l’argent?

Les Moutons

Le Bain Nishi Azabu

En chemin pour diner à Azabu Juuban avec Fuku San et Naoko San, on tombe nez à nez avec une troupe de moutons à Nishi Azabu. J’ai pu de justesse les prendre en photos avant qu’ils s’échappent (sauf ceux accrochés au plafond). Cet endroit est bien sympa, il s’agit de la Galerie Le Bain, un espace d’exhibition entouré de boutiques et d’un restaurant-patissier japonais.

N’oublions pas, sur un autre sujet, de souhaiter beaucoup de bonheur à la princesse Sayako, fille de l’empereur du Japon Akihito, ainsi qu’à son époux Yoshiki Kuroda. Ils se mariaient aujourd’hui et il le montre non-stop su la NHK.