Institut Nezu

Dimanche, il fait très froid, le vent frappe les vitres, on n’a pas beaucoup envie de sortir. On se cherche des prétextes pour rester à l’intérieur, comme ce match de baseball international (coupe mondiale WBC) qui passe en ce moment à la télé. Fait digne de science fiction, on reste captivé devant ce match Japon – Corée du Sud se déroulant à San Diego, jusqu’à ce que la pluie là bas interrompt le match. C’est bien la première fois que je cherche à comprendre les règles de ce sport.

Il fallait bien sortir et nous irons au Nezu Institute of Fine Arts à Minami Aoyama. Ce musée au coeur de Aoyama (pas très loin du café Idée) présente en ce moment la collection de poupées et accessoires Hinasama de la famille propriètaire de Toraya. Toraya est une des plus anciennes pâtisseries traditionelles japonaises (et possède également une boutique à Paris près de la place Vendôme, pour dire la renommée). L’exposition est une merveille de finesse.

La promenade dans le jardin sera très rapide vu le froid. A deux pas d’Omotesando, j’avais déjà remarqué de l’extérieur cet espace vert entouré de murailles, je ne me doutais pas que le jardin de l’institut serait aussi vaste. On y trouve un étang et plusieurs maisons de thé traditionnelles. Les allées du jardin couvertes de pierres sur un sol de mousse, sont également parsemées de statues, comme celle ci-dessus ou d’autres boudhistes. A la sortie de l’institut, un petit moment de poésie se matérialise en fleur sous une cloche de bronze.

De retour vers la maison, je regarde les immeubles comme d’habitude et les voitures. Celle garée dans la rue devant le café Idée a pour passager un chien exagéremment mignon. On ne peut que laisser échapper un sourire en voyant cette petite tronche, un poil malheureuse car effermée dans une voiture au lieu de gambader dans les prés. Un peu plus loin, vers Hiroo et Ebisu, une voiture noire rétro se repose en bord de route, un vieux modèle classieux de colectionneur comme on en voit beaucoup dans ces quartiers.

Pour continuer ce billet avec quelque chose de plus expérimental, deux compositions: Les Ailes et Le Masque. Ces deux compositions sont construites à partir de parois d’immeubles, comme très souvent.

Aux dernières nouvelles, l’equipe de baseball japonaise vient de l’emporter contre la Corée et passe en finale contre Cuba. Le match sera Mardi, jour férié au Japon.

5 commentaires

  1. Encore une belle série de photos, c’est vraiment un plaisir de venir ici.

    Et merci pour avoir mentionné le Nezu Institute of Fine Arts. Je sens qu’il va figurer dans mon programme lors de mon futur voyage au Japon.

  2. formidable promenade. J’étais sous le charme de la première statue mais il valait la peine de découvrir la délicate fleur, la maison bellement bicolore et le chien

  3. Merci à toi de nous faire partager tes découvertes.

    Je découvre tellement de blogs d’expats ces derniers temps que je me dis que j’aurais peut-être dû en tenir un quand j’étais en Finlande. Peut-être quand je serai expatrié en Asie ?

Les commentaires sont fermés.