Nobody seems to understand the nature of the project

Kichijoji. Jeune fille incomprise devant un affichage publicitaire cosmétique.

Fleur rose-violette prête à se faire cueillir dans un espace vert de Ebisu Garden Place. Ce billet se calque sur la composition d’un billet précédent avec photo de fleur et scène de rue.

Côté musique, le podcast des Inrocks est plus que jamais une de mes sources principales de découvertes musicales et je ne m’en lasse pas. Cette semaine, il nous donne à écouter la frénésie Rock communicative et hystérique du groupe canadien You Say Party! We Say Die! sur le titre The Gap (Between the Rich and the Poor) (disponible sur iTunes Japon mais écoutable et téléchargeable sur le site du groupe). Je ne sais pas d’où la chanteuse Becky Ninkovic sort toute cette énergie qu’elle semble avoir du mal à contôler. Comme beaucoup de groupes Indies, j’ai l’impression, ils ont un espace myspace et une page sur Wikipedia.

Sur le même podcast, on peut découvrir Mumm-Ra, un rock alternatif rock anglais valant la détour pour ce morceau These Things Move In Threes. Comme pour le groupe précédent, ils ont leur espace web sur myspace et une page wikipedia pour plus d’information.

Terminons par le Japon avec la nouvelle chanson pop-rock de Kaela Kimura (son blog) s’intitulant tree climbers, que l’on a pu entendre assez souvent sur la pub de l’école de mode Tokyo Mode Gakuin. Ca n’atteint pas l’énergie folle des deux premiers groupes, mais la chanson reste jeune et sympathique, et met de bonne humeur.

3 commentaires

  1. Bonjour! Tiens tiens, quelqu’un a deja eu l idee de vous informer sur le nom de cette jolie fleur! Je ne vous connais pas mais ai toujours plaisir a regarder ce site (ayant vecu au Japon deux ans et « pensant toujours Japon » depuis…) ou apparaissent nombreux details du quotidien nippon et lieux que j affectionne beaucoup. Bonne continuation a vous. Et merci! Florence
    L adresse myspace n est pas tres elaboree mais bon…!

Les commentaires sont fermés.