Jonanjima

Après un passage assez bref au Tokyo Ryutsu Center pour la foire aux antiquités Heiwajima Antiques Fair, nous poussons la moto un peu plus loin sur les terres gagnées sur la mer. Au dessous de Shinagawa, on saute d’îles artificielles en îles artificielles de Heiwajima jusqu’à la pointe de Jonanjima. Le parc Jonanjima Kaihin koen possède une petite plage aménagée dont je ne soupsonnais pas l’existence.

heiwajima

Pour atteindre ce parc, on doit suivre des routes larges aux allures d’autoroutes désertes, traverser des rangées de docks remplis de containers prêts à être embarqués, pour arriver enfin sur une plage assez fréquentée. Au passage, sur un des ponts reliant Oi Futo et Jonanjima, on aura remarqué une bonne dizaine de photographeurs, des d’otaku d’aviation, prenant les avions en plein virage avant l’atterissage sur l’aéroport d’Haneda tout proche.

J’avoue être venu jusqu’ici pour voir les avions atterrir sur Haneda et c’est en effet impressionant de les voir arriver et repartir à flux tendu toutes les 3 minutes.

(crédit photo, la carte vient de Google Earth bien évidemment)

16 commentaires

  1. Bah disons que cette place fait plutôt style industrielle. J’y penserais avant de mettre les pieds dans l’eau.

  2. Comme le fait remarquer Nova, je ne sais pas si j’oserai faire trempette dans l’eau saumatre de la baie de Tokyo (bien que j’ai ouïe dire que sa qualité n’était pas aussi mauvaise qu’elle en avait l’air…)

  3. Ouaw, jolie plage urbaine, c’est encore plus romantique que le quartier « des bisous »!
    beau blog, belles photos et bonne continuation…(

  4. Bonjour Cali, c’est assez surprenant d’avoir un commentaire de votre part, je connais votre blog depuis longtemps.
    Nova, MP> mes souvenirs de Dragon Boat dans la baie de Tokyo, près d’Odaiba, ne me donnent pas vraiment envie de faire trempette dans l’eau. D’ailleurs sur la fausse plage de Jonanjima, il est interdit de se baigner. MP, tu me permettras de pointer vers une de tes photos dans mon billet, je n’avais pas de belles photos de containers sous la main pour illustrer mon propos.

  5. fgautron > je passe ici aussi depuis longtemps et vous êtes dans mes liens (:
    (Je n’osais pas trop laisser un mot, timidité idiote, je suis d’accord)

  6. Merci pour la photo-carte. Ce serait bien qu’il y en ait un peu plus pour les peu-familiers-de-Tokyo qui pourtant suivent votre blog régulièrement.

  7. Oui, j’ai aussi pensé que c’était une bonne idée de mettre une carte, surtout quand on peut distinguer les différents lieux. J’essaierais de le faire plus souvent …

Les commentaires sont fermés.