Le tigre et le monstre

Le sanctuaire Hanazono est un peu caché par les immeubles de Shinjuku derrière le Department Store Isetan, sur la rue Yasukuni. A l’entrée de la longue et étroite allée menant au sanctuaire, on trouvera 2 tigres féroces en cage comme sur la photo ci-dessus.

Passage dimanche, il y a 2 semaines, au grand musée Edo-Tokyo pour la première fois. Je voulais voir de mes yeux, depuis longtemps, cette architecture si particulière, sans trouver l’occasion de passer près de Ryogoku. L’architecture massive sur 4 pilliers en forme de quadripode impérial (ou presque), date de 1992, concu par l’architecte Kiyonori Kikutake. On lui doit aussi l’immeuble en flêche de l’hotel Sofitel à Ueno. Je passe beaucoup de temps à essayer de le prendre en photo correctement, un gardien passant par là me donne même des conseils de positionnement. Pas facile de faire loger le monstre dans un objectif, même grand angle.

xian
(crédit photographie – tbs.co.jp/heibayo)

Nous étions au musée Edo-Tokyo pour le dernier jour (9 octobre 2006) de l’exposition sur l’armée de statues chinoise de Xi’an, Shi Huangdi and Terracotta Soldiers. Une très belle exposition regroupant quelques unes des grandes statues du mausolée du premier Empereur Qin, accompagnées d’accessoires et d’objets, dont une série de chevaux à la ligne superbe. Cette expo avait lieu dans les sous-sols du musée, au dessous du monstre.

L’intérieur du monstre est un giganstesque espace consacré à Tokyo, passé et présent. Le visisteur pourra s’instruire sur l’histoire et la culture de Tokyo à travers des maquettes de certains quartiers à la période Edo, le quartier de Ryogoku ou une reconstitution de Nihonbashi, et se promener dans un décor reconstitué de Tokyo à différentes époques: large pont de bois, théatre, …

Un taxi en arrêt d’urgence devant la gare de Shinagawa.

10 commentaires

  1. C’est vrai qu’il ressemble un peu à un quadripode de la guerre des étoiles. Je le voyais pas aussi immense.

  2. Toujours aussi géniales tes photos !
    J’en suis vriment un grand fan : a quand la vente d’un album ? ^^

    Sinon, le quadripode m’a fait pensé à un bouquin extra sur Tokyo, que je te conseil vivement :
    Tokyo
    Guide de l’architecture contemporaine
    Noriyuki Tajima

    (ellipsis/Könemann)
    ISBN : 3-89508-340-2

    Ca te donnera pleins d’idée d’endraoits à photographier ;-)
    Bonne lecture !

  3. je viens de percuter sur la photo du taxi… je la trouvais un peu longue pour du deux tiers aussi…

  4. NICO> Merci pour cette recommendation bouquin, je vais jeter un oeil sur j’arrive à le trouver ici.
    MP> Tu as toujours l’oeil ! J’ai en effet rajouté un virage pour perturber le chauffeur de taxi.

  5. Excellentes ces deux photos ! J’adore ce bokeh avant et arrière plan qui pousse à regarder là où le meilleur moment de la scène se déroule. La deuxième prise en plongée est aussi très intéressante. Les signes au Japon sont vraiment une source d’inspiration quotidienne pour tous les photographes amateurs ou non, je trouve.

    Izo

  6. Oui, le monstre! On s’attend à le voir marcher!
    Merci pour ces photos couleur qui de temps à autre incitent à la balade au milieu des noirs et blancs plus « tendus ».

  7. Merci Izo, tu semble être amateur du bokeh (c’est la 2ème que tu me le fait remarquer ;-)

    Geneline> Oui, en ce moment c’est plutôt couleur, profiter du beau ciel bleu.

Les commentaires sont fermés.