NAKAGIN

Nakagin est un bâtiment assez connu à Tokyo, un hôtel bon marché à capsules, de 14 étages derrière le complexe de Shiodome. Chacune des capsules, en tout 140 dans l’hotel, est un container de béton conçu pour une personne avec tout le minimum, du lit à la douche en passant par la télé et la fenêtre sur l’extérieur. Avec des mesures de 4m sur 2m50, ce sont des petites unités qu’on penserait interchangeables et empilables à souhait sur la tour, c’était d’ailleurs l’idée originale de recyclage de l’architecte Kisho Kurokawa, concepteur du nouveau National Art Center Tokyo à la surface ondulée et prétendant à la mairie de Tokyo. Il lui faudra peut être cette place à la mairie pour espérer sauver son oeuvre de la destruction. Cette expérimentation de vie en miniature est apparemment vouée à la destruction après 35 ans d’existence sans maintenance. C’est bien malheureux, espérons que ce ne soit pas le cas…

Je rappelle l’adresse: 8-16-10 Ginza, Chuo-ku, Tokyo.

11 commentaires

  1. J’ai regardé les liens que tu as donné, les capsules sont plus grandes que je pensais, ce sont des minis pièces mais avec un vrai look de station Mire !

    Etonnant, la Sony tower d’Osaka où j’étais (faîte par le même architecte) possède également une partie en capsules. Je viens de regarder mes anciennes photos et je n’avais jamais vu ce détail !
    A voir la photo ici :
    http://www.dmasson.com/upload/DSC00886.JPG

  2. Tu en avais déjà parlé. Dommage qu’il soit détruit, j’en aurais bien fait l’un de mes lieux de résidence lors d’un futur voyage au japon…

  3. Oui, je pensais également pas qu’elles étaient aussi grandes. Je pensais qu’on ne pouvais même pas y tenir debout, mais ce n’est pas le cas. Sais tu à quoi servent les capusles sur l’immeuble Sony?

    akaieric> Oui, espérons qu’il ne soit pas détruit…

  4. je voi aussi qu’il ya un contraste entre l’immeuble et son site .il produit la ligne droite par contre que dans le site il ya forme circulaire….et pour moi c la façon preferé chez les structuraliste

  5. Bien tardivement (je ne sais pas si je serais lue d’ailleurs…), je voudrais apporter un élément de réponse en regard des capsules de la Sony Tower d’Osaka. En espérant que vous ne l’avez pas appris entre temps, haha.

    Sur la Nakagin, tout l’appareillage pour l’air conditionné, l’électricité, le fonctionnement des ascenseurs, etc, est contenu à l’intérieur des colonnes/noyaux centraux. Or, Kurokawa s’étant vite rendu compte que, face au développement rapide des technologies, le remplacement et la mise à jour de ces appareillages s’avérait tout sauf pratique vue leur localisation dans l’immeuble, pour la Sony Tower, il a simplement inversé le concept. A savoir que les capsules ne contiennent plus bureaux et habitations mais tout l’appareillage électrique et compagnie. De cette façon, les réparations/remplacement sont beaucoup plus aisés à mettre en place car nul besoin d’aller au coeur du bâtiment, tout étant accessibles de l’extérieur.
    Sinon, aux dernières nouvelles, je crois que la Nakagin tient toujours debout, non?

  6. Bon, d’après mes recherches rapides, le bâtiment étant inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, difficile de s’en débarrasser comme ça… Par contre, impossible de le trouver sur Google Map. Le doute plane donc. Si un jour un Tokyoïte a envie de se balader à Ginza pour vérifier ça de ses propres yeux…

  7. Merci Cyrielle pour ces précisions. Nakagin est toujours là aux dernières nouvelles à l’adresse suivante.

    中銀本社ビル中銀カプセルタワービル
    〒104-0061 Tōkyō-to, Chūō-ku, Ginza, 8 Chome16−10

    Google Map

    Je vérifie qu’il est toujours là de temps en temps :-) mais je ne suis pas allé depuis un petit moment.

Les commentaires sont fermés.