A.rchitecture P.our C.onsommer

A Daikanyama, on peut imaginer des réflections sur la tour de bureaux et magasin de la marque de fringues française cool et rock A.P.C.. Cet immeuble signé par l’architecte et urbaniste francais Paul Chemetov (1998) est fait de béton et de surfaces semi-transparentes laissant imaginer la réflection des gens qui s’éloignent ou s’approchent.

Un peu plus près de la station de Daikanyama, un nouvel élément de décor vient perturber mon champ de vision. C’est une boîte étrange recouverte de graphismes, des lames de rasoirs, à consonnance punk. Comme son nom ne l’indique certainement pas, le styliste Alexandre Herchcovitch est brézillien et vient d’inaugurer en mars 2007 sa première boutique hors Brésil dans un coin de rue à Daikanyama. L’architecte à l’origine de ce bloc bizarre est un autre brésilien, Arthur Casas. Son agence est basée à São Paulo. Le graphisme extérieur de la boutique changera apparemment en fonction des nouvelles collections.

La boutique Alexandre Herchcovitch à Tokyo fait partie du réseau japonais HP France, un ensemble de magasins de mode avec des liens privilégiés avec la France, principalement l’exportation vers le Japon de créations francaises. HP France avec ses différents labels inonde Tokyo, d’une manière similaire à l’autre réseau BEAMS.

Hublots

Une combinaison de noir et blanc et de couleur autour des hublots. J’aime beaucoup la forme et couleur bleutée de l’immeuble Udagawa Club, dans un coin de Shibuya, près d’un club de sport.

urbano-végétal (3)

urbano-végétal.
En février 2006, j’avais commencé une série intitulée urbano-végétal avec deux épisodes (épisode 1 et 2). Cette symbiose du végétal avec l’urbain me trotte dans la tête depuis un petit moment. Les batiments de ces compositions existent en réalité mais prennent ici leur souche sur une base végétale flottant dans les airs.