destruction et construction

Un monstre mécanique à l’hôpital. La machine en question détruit un vieil hôpital dans lequel je n’aurais jamais osé mettre les pieds.

Aux pieds de la station Shibuya, les machines s’activent sur la rue Meiji. On y construit une nouvelle gare de métro, elle sera dessiné par Tadao Ando. La nouvelle ligne de métro s’appellera fukutoshinsen (副都心線) et suivra le tracé de la rue Meiji de Shibuya à Ikebukuro en passant par Shinjuku, sous la rue Meiji exactement. Les trains en photo ci-dessus proviennent de la ligne Toyoko. Ils viennent de, ou partent vers, Daikanyama fonçant à une vitesse folle sur la portion de voie parallèle à la rue Meiji et à la rivière bétonnée de Shibuya. Entre les lignes suractives de la rue Meiji et de voie Toyoko, la rivière de Shibuya essaie de survivre dans l’indifférence, sauf pour les photographes.

3 commentaires

  1. Oui, avec ce reflet, on n’arrive pas à distinguer s’il y a un conducteur à bord ou pas. On peut avoir ainsi l’impression que la machine est en mouvement et fonce sur le photographe. C’est ce que je voulais essayer de représenter avec le cadrage montrant le mouvement et une certaine précipitation.

Les commentaires sont fermés.