Architecture à trouver et à chercher

Thibaut Varene, lecteur de ce blog, m’avait gentillement signalé cette maison insolite près de Ichigaya et Shinjuku, avec photo et carte Google à l’appui. Cette maison me fait penser à un sous marin sorti d’un dessin animé, avec des formes rondes, un peu grossières et disymétriques. Je connaissais en fait cette maison bizarre pour l’avoir vu à la télévision.

Si ma mémoire ne me fait pas défaut, il s’agit de la résidence et bureau de l’acteur de cinéma et présentateur télé Ryuta Mine. Il co-présente avec Akiko Wada l’émission de divertissement « Akko ni Omakase » (dimanche midi sur TBS). Lors de l’une des émissions il y a quelques mois, il montrait l’intérieur de sa maison insolite: le rez de chaussée (la partie en forme de plot orangé) est un espace bureau, le premier étage est semi-privé avec piscine semi-couverte de forme arrondie en long donnant sur les hublots que l’on voit sur les photos, le dernier étage est privé. On trouve cette maison à Ichigaya Kagacho, Shinjuku-ku, à quelques centaines de mètres de la station de métro Ushigome-Yanagicho. Je ne vous indiquerais pas précisément le chemin, car j’y suis comme d’habitude allé en moto.

mark-mag

C’est la deuxième fois qu’on me prévient gentillement par email de batiments/immeubles à voir: Surtout ne pas hésiter! A travers les magazines d’architecture japonaise que je peux lire en ce moment, je vois beaucoup de belles choses, surtout des maisons individuelles perdues dans les banlieues de Tokyo. Les magazines n’indiquent bien entendu pas l’adresse de ces maisons privées.

Dans le numéro #7 du magazine Mark -Another Architecture-, on trouve un article d’une quarantaine de pages sur les maisons japonaises, présentant 5 maisons d’architecture moderne (pour la plupart déjà présentées dans The Japan Architect). Parmi les 5, 2 attirent plus particulièrement mon attention: le « White Base » de l’atelier Architecton (Akira Yoneda) pour son volume supérieur télescopé conçu par l’ingénieur structurel Masahiro Ikeda (souvenez-vous, il est à l’origine des formes elliptiques de Natural Ellipse, j’apprécie beaucoup son travail) et le « Reflection of Mineral » par l’Atelier Tekuto (Yasuhiro Yamashita) pour sa petitesse et ses formes aiguisées de diamant. Ces deux batiments, contrastant totalement avec la rondeur du sous-marin, sont situées dans des banlieues de Tokyo: Kodaira pour le premier et au delà de Shinjuku pour le deuxième, mais aucune idée de l’endroit exact. Si un lecteur de ce blog connait ces petits joyaux et saurait m’en indiquer l’endroit, j’apprécierais énormément (ou tout autre bâtiment remarquable que je n’aurais pas encore montré sur Made In Tokyo).

5 commentaires

  1. Surprenant! J’attends de voir tes photos de la « white base » (qui est je crois la maison d’un mangaka ou d’un illustrateur)
    Dans un style tres expressif y a les realisations de Takamatsu periode « bubble », la plupart se trouvent a Kyoto mais a Tokyo il y a le Motoakasaka Imanishi Bulding qui est assez space ou le batiment Octagon a Shibuya…dont je pense avoir vu des photos sur ton blog…

  2. JM> Tu vas rire, j’ai pris en photo l’immeuble de Shin Takamatsu à Akasaka juste avant de prendre le sous-marin ci-dessus. Je mettrais quelques photos cette semaine, je pense. J’avais également pris en photo cet étrange batiment de Takamatsu à Yoyogi Uehara.

    Pour le White Base, si j’arrive à trouver la demeure du mangaka…

  3. tres bon!
    Quant a la photo de « earthecture sub-1 » (si) elle est tres chouette…le batiment a l’air d’etre finalement habite…le projet a l’origine n’avait aucune destination precise..

Les commentaires sont fermés.