Tokyo (EK) 3

Marche depuis la station de Ueno vers Akihabara, à travers l’allée très encombrée de Ameyoko (contraction de Ameya Yokocho, autrefois « allée des vendeurs de bonbons »). On y voit de tout, vendeurs de poissons cotoyant de près les vendeurs de chaussures et de T-shirts. Akiba, contraction de Akihabara, est au bout de l’allée à quelques centaines de mètres. Akiba se transforme depuis quelques années, se diversifie tout en restant le domaine des otakus. Je ne vais presque jamais à Akiba et c’était donc la première fois que je vois une « maid » lambda encerclée de photographes.

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.