Urbano-végétal (12)

Pour cette douzième composition urbano-végétale, une maison de patisserie japonaise déracinée vogue au dessus de Roppongi et du grand complexe Tokyo Mid-Town. Les vieilles maisons s’envolent et sont remplacées par de grands complexes urbains. Je viens de créer une catégorie Urbano-Végétal sur la droite pour pouvoir accéder à toutes les compositions de « Green Architecture ».

Je ne suis pas mécontent d’avoir été remarqué par Sonia Zjawinski, contributing editor du magazine Wired. Elle poste sur son blog Wired, UnderWire un article sur mes compositions urbano-végétal intitulé Photographer Envisions a More Lush Japan. La version japonaise de l’article se trouve ici 『植物と融合したTokyo』:東京の上空に浮かぶ緑の建物写真集.

Je suis en fait satisfait que l’attention se porte en particulier sur cette partie de mon travail, les compositions urbaines et naturelles. Je porte beaucoup d’importance à cette partie là de mes photos/compositions. Un point encourageant dans cette histoire, c’est que l’éditrice me demande si j’ai un book publié ou une exposition en cours, auquel cas un article dans le magazine Wired serait envisageable. Malheureusement, je n’ai rien de tout ca prêt et ca sera donc pour une prochaine fois. Ca reste très encourageant et donne envie de se remettre au book, malgré le temps limité que je peux y accorder. En attendant, ces deux articles m’apportent un record de fréquentation à environ 3200 visites par jour. Merci bien!

6 commentaires

  1. C’est vrai que le végétal dans la ville est très ambigu. D’une part, il représente un fantasme de vie simple d’autrefois, de nature rêvée, de paradis perdu. Mais, la nuit venue, les parcs urbains abritent toutes les déviations, les trafics louches et font peur aux « honnêtes gens ».

    Et en plus tu les mets à l’envers !

    En tout cas, j’aime bien. JCN

    PS : As-tu vu les arbres suspendus, racines vers le ciel, sur les places de Lille il y a 2 ou 3 ans ?

    PPS : Pour les 3 200 visites, j’en suis désolé, mais je trouve ton travail suffisamment intéressant pour en parler autour de moi… Excuse moi du surplus ! :-)

  2. Félicitations en effet pour cette série, que j’ai pris plaisir à faire défiler pour avoir une vision globale de l’ensemble. Je trouve que la composition n° 3 (http://www.fgautron.com/weblog/archives/2007/06/10/urbano-vegetal-3/), celle choisie d’ailleurs par Sonia Zjawinski pour illustrer son article, est une des plus impressionnantes, car l’architecture urbano-végétale apparaît comme un artefact autonome, et le fait qu’elle flotte dans un environnement aérien lui donne beaucoup de force. Elle me fait penser aux villes étonnantes de Frank R. Paul, dans les pulps de science-fiction.
    La n° 5 est aussi fort réussie, car elle se développe et se déforme alors que l’on descend dans la page.
    Pour les autres, on regrette un peu de ne pouvoir avoir une vision complète des compositions lorsque l’écran utilisé ne permet pas d’afficher l’intégralité de l’image.
    Ceci étant, encore bravo! Amitiés.

  3. Elle est géniale cette photo, elle reflète tellement Tokyo, je vais d’ailleurs bientot publié une video sur laquelle on peut voir le parc de yoyogi et a coté de ca shibuya, un contraste saisissant !

  4. Merci à tous.
    Nozières> Non, je ne connais pas ces racines vers le ciel à Lilles. A vrai dire, je ne suis malheureusement jamais allé à Lilles.
    Furoshiki> Oui, je me pose toujours la question sur la taille des compositions, les faire tenir sur une page ou pas. J’essaie de garder une largeur standard de 600px, mais du coup, ca déborde en longueur…

Les commentaires sont fermés.