Urbano-végétal (13)

Pour les connaisseurs, il s’agit du dos du grand bouddha de Kamakura. Il part parfois en voyage vers Hakone, au dessus du lac Ashinoko pour se rafraichir en fin d’été. Pas d’inquiétude pour les touristes ayant prévus une visite au grand bouddha (Kamakura Daibutsu), il revient toujours à l’heure pour l’ouverture.

13 commentaires

  1. Un montage absolument superbe !
    Chaque « Urbano-végétal » est une réussite… Cependant, je mettrais un petit plus sur celui-là ! ;-)

  2. Merci! Le thême de cette dernière composition est un peu différente, et c’est la première fois que l’on voit l’objet volant dans son ensemble.

  3. Ouais, moi aussi j’ai un GROS faible pour ce montage-là!
    Qui sied bien au GRAND Buddha de Kamakura, notre Daibutsu à tous, qui s’envole avec nos souvenirs de temps passé avec lui!
    Ca change de l’architecture urbaine, c’est la spirituo-végétale, la nouvelle religion de Made in Tôkyô!

  4. Cette série est de mieux en mieux. Je regrette parfois de ne pas avoir d’écran assez grand en hauteur pour pouvoir observer les images en entier.

    Et puis aussi, mes félicitations pour l’heureux évènement…

  5. Ah ….. tu as vu le château de Laputa mais mais c’est pas possible je rêve de le voir depuis des années.

    Une des compositions Urbano-Vegetal qui sort du lot et qui est ma préféré bien sur pour la relation avec Laputa ;)

    A bientôt

    Fred

  6. Bravo !!! Cela va au delà d’un simple montage, c’est…c’est…Grandiose. Et ayant déjà vu le Bouddha à Kamakura ( la plage…beurk !), cela me remémore plein de souvenirs agrémenté de la poésie de ton montage. Génial !

Les commentaires sont fermés.