Tokyo Itinéraires

tokyo-itinerairesJe viens de recevoir par la poste le guide Tokyo itinéraires de Cécile Parisot et François-Xavier Robert (Association Waku Waku), que ce dernier vient de m’envoyer. A sa demande, j’ai contribué avec quelques photos à cette nouvelle version du guide. Ceux et celles qui suivent ce blog depuis longtemps remarqueront tout de suite que la couverture est la photo intitulée Youth que j’avais montré sur Made in Tokyo en Juin 2005 (une version légèrement modifiée). Le guide comporte également une double page « parcours » présentant brièvement Made in Tokyo avec quelques photos et un petit texte de ma main. La partie intutilée Tokyo Bio contient en pleine page la composition Over Green City (qui est aussi dans mon photobook). Il y a deux autres photos: une du National Art Center Tokyo et une vue d’ensemble de Tokyo Mid-Town. Je remercie les auteurs de Tokyo Itinéraires de cette présentation de mon travail, des liens et photos. C’est terriblement excitant de voir ses photos, surtout la couv, dans un bouquin sorti en librairie.

Et il est très beau ce guide, très graphique. La mise en page est agréable, pleine de couleurs et de photos. Je suis en train d’explorer son approche thématique, c’est une approche très « neuve », plus orientée comme un déclencheur d’idées et d’envies de découverte plutôt qu’une prise par la mains avec parcours flêchés. En ce sens, le guide fournit un grand nombre de pointeurs que l’on peut suivre en fonction de nos centres d’intérêts (Tokyo Art Now, Tokyo High Tech ou Nostalgie, Tokyo Oasis ou Bio, …). Cette présentation thématique est entrecoupée de visions personnelles d’invités (dont la mienne) parmi lesquelles des photos de Masataka Nakano (bien joué) et cette photo d’entrée de jeu de Floriane de Lassée (la dernière de sa belle série Tokyo Nights View). Le guide donne beaucoup d’adresses, fourmille de références culturelles (livres, films, …) pour bien préparer son voyage, le complèter ou s’immerger dans la culture nippone. Après plus de 9 ans de vie au Japon, un grand nombre des lieux et adresses données dans le guide me sont très familières (j’étais content de voir conseillé le Teien Art Museum qui est un très beau musée Art deco avec un agréable jardin), mais je ne connaissais pas certains endroits que j »aimerais maintenant visiter, comme les jardins Kiyosumi Teien (mais j’avais visité la demeure Iwasaki Tei des anciens propriétaires du groupe Mistubishi), la Galerie Mizuma qui montre des artistes comme Akira Yamaguchi ou Hisashi Tenmyouya que j’aime beaucoup ou d’autres que je découvre comme le magnifique travail sur « History of rise and fall » par IKEDA Manabu. J’irais bien également faire un tour dans le quartier du vieux Tokyo de Shibamata que je ne connais absolument pas à part pour l’avoir vu par morceaux dans les épisodes de la série Tora san. Je suis en pleine lecture du guide, il y a certainement beaucoup d’autres découvertes.

tokyo-itineraires2

Dans son ensemble, on peut ressentir l’enthousiasme de passionnés des deux auteurs, on sent un esprit jeune qui souffle dans ce bouquin. Et dans cette voie, pour une prochaine version, je souhaiterais volontiers qu’ils explorent un peu plus les quartiers de Naka Meguro, ShimoKitazawa, Jyugaoka et au delà de Kichijoji (Koenji, kokubunji). Je verrais bien également une facette Tokyo Musiques ou Tokyo Concerts ou Tokyo Rock avec des conseils pour écouter de la musique japonaise live (du mainstream pop/rock à Akasaka Blitz à la musique plus indépendante rock ou electro au Shinjuku Loft ou Ebisu Milk).

Tokyo Itinéraires est disponible dans dans toute bonne librairie et sur amazon.fr entre autres. Bonne lecture et découverte.

Photobook Made in Tokyo

madeintokyo-book
Made in Tokyo par Frédéric Gautron

Made in Tokyo s’inspire de la complexité et la densité de Tokyo avec comme point d’ancrage l’architecture. Mon travail de photographie et de composition joue avec les structures urbaines pour créer une atmosphère parfois irréelle faite d’immeubles en symbiose avec le naturel et voguant au dessus des villes ou encore de phénomènes extraordinaires se construisant à partir d’un riche paysage urbain.

Les photographies et compositions de ce recueil ont été initialement montrées sur le site internet made in tokyo réorganisées en 10 chapitres pour 200 pages. Les introductions et textes en français sont inédits. Bon plongeon dans Tokyo et son imaginaire…

Format: Standard Portrait 20×25 cm (8×10 inches), 200 pages

Vente: Disponible sur blurb.com.

Note: Staff Picks par l’équipe Blurb une semaine après sa mise en ligne.
 

Deux ans après la première tentative de photobook en utilisant le service Apple iPhoto, voici la version « définitive » créée sous Blurb. Comme certains de mes lecteurs me le demandaient, la bonne nouvelle est que cette version est disponible à la vente sur blurb.com. Je viens de recevoir le photobook, c’est quand même épatant de voir ses photos imprimées dans un bouquin, de concrétiser des années de travail dans un livre de qualité professionnelle. Comme sur le photobook version apple, la qualité d’impression Blurb est bonne, même si je la trouve légèrement sur-contrastée. Ceci-dit, je ne suis pas déçu du résultat final que je n’arrête pas de feuilleter bien entendu.

photobook-madeintokyo

photobook-madeintokyo

Le photobook fait 200 pages. Il a été particulièrement augmenté par rapport à la version initiale Apple d’une cinquantaine de pages. Beaucoup plus de photos et de compositions donc, mais également de textes explicatifs pour chacuns des 10 chapitres constituant le recueil. Parmi ces chapitres, on y trouvera bien entendu la série urbano-végétal avec tous les compositions du blog, des photos d’architecture, de jeunesse urbaine, de phénomènes étranges parcourant la ville, …

Ci-dessous une presentation de quelques pages du photobook.

photobook-madeintokyo

Archi-tokyo: brefs moments d’architecture tokyoïte avec quelques photographies d’oeuvres architecturales remarquables de puissance brute ou de fine élégance.

photobook-madeintokyo

Electric city: mise en parallèle de vues de Tokyo avec le réseau compliqué des fils électriques qui se mêlent et se démêlent au dessus de nos têtes.

photobook-madeintokyo

Urban shadows: personnages d’une jeunesse éphémère sans cesse en mouvement voguant dans les rues d’un paysage urbain sombre.

photobook-madeintokyo

Urbano-végétal: la série presque complète des compositions d’architecture verte flottante urbano-végétales.

photobook-madeintokyo

House re-worked: les murs de la ville comme terrain d’expérimentation graphique.

photobook-madeintokyo

Hana tokyo: nouvelle mise en parallèle du naturel avec l’urbain à travers l’élément floral, modérateur et adoucissant le rythme urbain.

photobook-madeintokyo

Urban forms: formes abstraites construites à partir d’éléments d’immeubles ré-agencés pour créer des ensembles imaginaires et symboliques.

photobook-madeintokyo

The young face: jeunesse et street art se mélangent dans les rues de Shibuya.

photobook-madeintokyo

Phenomena: phénomènes et hallucinations se construisant à partir du paysage urbain.

photobook-madeintokyo

Escaping cities: après une profusion d’images urbaines saturées, l’échappée vers le naturel devient irrésistible, comme point de fuite d’un voyage à l’intérieur de Tokyo.

J’espère que vous apprécierez…

Parasitage d’ombre et de lumière (2)

Toujours dans la noirceur à Shibuya et Hiroo. Je subis un peu l’influence de Last Days de Van Sant que je regarde sans vraiment regarder en faisant ces deux compositions. Et je ne suis pas encore certain si le film est vraiment ennuyeux ou complètement génial…

urbano-végétal (20), vague verte et ciel rouge

Une vague verte s’empare des rues de Omotesando cet été. Cette tentative d’envahissement végétale est saisie depuis une des terrasses en hauteur du Gyre. Cette même journée, le soir, le ciel se rougit à l’excès au dessus du Shibuya. Et une forme massive urbano-végétale survole doucement et silencieusement le quartier bruyant de Akasaka.