3 formes et des photoblogs

3 formes en noir et blanc juxtaposées et en transition: celle courbe d’une branche végétale, celle floue en forme de nuage sur une porte coulissante traditionnelle, celle structurée sur un noeud d’architecture moderne en haut du Park Hyatt à Nishi Shinjuku.

Pour s’évader un peu de Tokyo, je vous conseille fortement d’aller voir les photos de Jonathan Hillhouse, un anglais vivant sur l’île de Tanegashima au sud du Kyushu dans la préfecture de Kagoshima. Je luis trouve beaucoup de talent, les photos qu’il montre sur son site ou sa page flickr Minamitane sont magnifiques. J’aime beaucoup ses photos prises avec un Mamiya Universal Press d’objets placés en désordre dans ce qui ressemble à des ateliers ou sa série au КИЕВ 60, apparemment un appareil moyen format ukrainien. J’aime beaucoup son travail de composition, la couleur et lumière sont surperbes. A voir également les explosions de Hanabi et les photos vivantes de rue pendant un matsuri de campagne. Un jour, je me procurerais un moyen format …

Pour revenir vers Tokyo, ou plutôt Kawasaki, je vous conseille d’explorer les photos mystérieuses de Mamoru Hosaka sur son site DiveShore daysPhoto ou sur sa page Flickr (décidément, on ne peut plus se passer d’une page flickr de nos jours). Il prend des photos urbaines très granuleuses assez souvent de nuit. On s’interroge souvent sur ce que l’on voit ou ce que l’on devine. C’est très beau avec souvent beaucoup de force. Les photos de Hosaka me rappelle celle de Yamasaki Koji. Il est d’ailleurs dans les liens du site d’Hosaka, lien vers un mini-site que je ne connaissais pas, se nomment L.T.E.D.. De toutes ces photos, il se dégage une sensibilité très personnelle qui les rend remarquables et une émotion qui ne laisse pas le visiteur indifférent.

2 commentaires

  1. Thanks Jonathan. It’s actually quite refreshing to see nice pictures taken outside Tokyo. I enjoy a lot composition, colors and light in your pictures.

Les commentaires sont fermés.