Clochettes et fresque murale

Des petits gâteaux japonais en forme de clochette finement reliés entre eux par des fils de couleur.

Je suis content de revoir la grande fresque murale de l’artiste japonais Taro Okamoto dans le hall de la gare de Shibuya. C’est une excellente idée de l’exposer dans un lieu de passage où tout le monde peut en profiter. Nous avions vu cette fresque nommée “Asu no Shinwa”, le Mythe de Demain et créée en 1968-69, il y a 2 ans à Shiodome. Elle venait d’être rénovée et était exposée près de la tour des studios de télévision Nippon TV pour l’événement spécial “Be Taro”. Nous apprenions son histoire mouvementée: sa création pour un hôtel de Mexico qui fera banqueroute, sa disparition ensuite pendant des dizaines d’années et sa redécouverte en 2003 et sa rénovation pendant une année par un spécialiste de Shikoku.

6 commentaires

  1. J’aime beaucoup ce raffinement dans la présentation de ces gâteaux.
    Un grand bravo pour ce blog qui me laisse toujours rêveuse, moi qui aimerait tant voir un jour le Japon …

  2. pareil, c’est la première fois que je vois ce genre de gateau hype (l’arrangmenet est aussi bien fait, il faut dire ;)) design épuré etc avec jolis jeux de matières

    et puis merci de nous faire découvrir -à nous autres occidentaux hehe- cette fresque !

  3. Merci et de rien, c’est tout mon plaisir :-) Les petites clochettes sont vraiment originales, c’est la première que j’en voyais/mangeais…

  4. Coloré oui, mais joyeux pas vraiment car elle représente d’une manière imagée les explosions des bombes nucléaires à Nagasaki et Hiroshima.

Les commentaires sont fermés.