urbano-végétal (25) et les vacances à Tokyo

Cet immeuble situé au bout de la petite rue commerçante de Hiroo est porté par un pilier de béton s’enfonçant dans la verdure. Je continue cette série urbano-végétale comme un fil rouge au blog. J’apprécie toujours construire ces mélanges en alternant immeubles modernes et vieilles maisons de bois s’échappant dans les airs pour construire une ville flottante.

Comme l’atteste le calme sur le blog ces derniers temps, j’étais en vacances pendant deux petites semaines qui se terminent déjà. A l’occasion du premier anniversaire de Zoa (1 an déjà), les papi et mamie de France sont venus à Tokyo pour pouponner le bébé qui n’en est déjà plus un, plutôt un petit garçon qui marche et court tout le temps et s’intéresse au moindre détail. Il est en photo ci-dessus avec sa maman. Ci-dessous, ce sont les papi/mamie dans les brouillards de Asakusa.

Ces deux belles semaines ont également été l’occasion de redécouvrir des quartiers de Tokyo où je n’étais pas allé dernièrement, je montrerais donc dans les prochains jours/semaines quelques photos prises par-ci par-là.

Un commentaire

Les commentaires sont fermés.