Made In Tokyo

From above

mit-vo8-prev1s

En interlude entre deux séries Made in Tokyo, je voudrais donner quelques nouvelles côté Blurb.com. Il y a de cela quelques mois, j’ai inscris mon photobook Made in Tokyo créé l’année dernière à une compétition intitulée Photography.Book.Now (PBN). Au cours de cette compétition, mon photobook sera revu par des experts et avec un petit peu – beaucoup – de chance, je gagnerais peut être un prix. Ne rêvons pas trop tout de même, il y a plus de 2000 books en compétition. Un des prix est celui du public, en fonction des votes apportés sur la page Blurb de chacun des books. Je vous invite donc à voter pour le mien sur la page Blurb.com correspondante, en utilisant le petit logo Blurb sur la droite. Le clôture des votes est le 20 août.

Au passage, Blurb a mis en place une nouvelle preview complète du photobook. On peut désormais visualiser la totalité du photobook. C’est un très bonne nouvelle, je trouvais la fonction preview précédente, limitée à environ 15 pages, insuffisante car ne donnant pas une idée complète du travail accompli. Peut être que cela convaincra certains d’entre vous.

Je profite de cet interlude pour mettre une photo en dehors des séries, ou plutôt en avant-première de la série 8. Je vous laisse deviner d’où la photo a été prise dans Tokyo.

2

Made in Tokyo Series vol.7

mit-vo7-p01s

Je m’inscris dans la continuité de l’épisode précédent pour la page de couverture et le contenu général de ce nouvel épisode, le numéro 7 en plein mois de juillet. Comme sur la couverture précédente, les inscriptions se balancent sur les fils électriques de la ville mais sont désormais sous un ciel en éclaircies. La saison des pluies se termine doucement et l’on profite des derniers nuages, toujours très photogéniques.

Pour cet épisode, je me promène dans les quartiers de Akasaka jusqu’à Atago, Kichijoji, entre autres … Je m’y amuse notamment avec les panneaux publicitaires vides en y ajoutant des messages. Ce sont les deux seules compositions, sans compter le texte de la page de couverture.

Comme point de liaison avec l’épisode précédent, je m’attache également dans cette série, au décor urbain comme matière vivante. J’aime photographier les façades vieillissantes, en accentuant parfois les rides, les traces du temps. Tout comme j’aime ajouter du végétal à l’urbain à travers des compositions de photos, j’aime faire vieillir les immeubles et les maisons. Finalement, s’il doit y avoir une ligne directrice à mes photos, ça serait peut être un besoin d’afficher une vie dans l’urbain.

17_mit-vo7-p01m17_mit-vo7-p02m17_mit-vo7-p03m17_mit-vo7-p04m17_mit-vo7-p05m17_mit-vo7-p06m17_mit-vo7-p07m17_mit-vo7-p08m17_mit-vo7-p09m17_mit-vo7-p10m17_mit-vo7-p11m17_mit-vo7-p12m17_mit-vo7-p13m17_mit-vo7-p14m17_mit-vo7-p15m17_mit-vo7-p16m

8