Made In Tokyo

Oeil de MOA

mit-vo10-pex08m

Je reviens sur cet oeil étrange dans le hall rond du musée MOA à Atami. Il change de couleur mais n’envoie pas de rayon laser (ça en deviendrait presque un décor de shoot’em up).

Pendant ce temps, Animal Collective sort un nouvel Ep Fall Be Kind avec quelques morceaux hypnotisants comme I think I can, What would I want? Sky et On a Highway, moins electroniques que Merriweather Post Pavilion.

0

Canal suspendu

mit-vo10-pex05m

Un canal suspendu relie la gare de Ebisu à Yebisu Garden Place.
Je découvre récemment la musique d’Aufgang, un mélange classique et électro vraiment superbe sur le morceau Channel 7. Une belle découverte et j’adore la photo-couverture de l’album.

4

Purple sky

mit-vo10-pex04m

Couleurs violettes authentiques pour cette soirée de Novembre à Tokyo, tout en écoutant M83 sur le morceau We own the sky sur Saturdays = Youth.

4

Shadows

mit-vo10-pex03m

Des lignes d’ombre en fin de journée couvrent le cône renversé du NACT.

8

seeing through the crowd

mit-vo10-pex06m

On se sent comme observé même caché au milieu de la foule de Shibuya au pied de la tour 109.

2

Station at night

mit-vo10-pex01s

Petit changement de cap sur le blog. Alors que je prévoyais de faire 12 épisodes de la série Made in Tokyo, je me suis rendu compte dernièrement que Blurb propose une impression sur papier premium mais limitée aux photobooks de 160 pages. Cela correspond exactement à 10 épisodes de ma série et j’ai assez envie de tester ce nouveau papier et comparer avec mon premier book. La comparaison sera certainement un peu faussée par le fait que j’utilise le Canon EOS 50D sur cette nouvelle série alors que toutes mes anciennes photos du premier book ont été prises avec le 10D.

Je reviens donc sur le blog, à un mode de publication plus traditionnel avec une photo de temps en temps. Je garde cependant le format « blurb ». J’ai appris à aimer ce format, bien plus que le format original sortant de l’EOS. Trop long à la verticale et large à l’horizontal. J’écrirais certainement moins de textes, c’est la partie d’un article que j’ai le plus de mal a gérer question temps. J’aime beaucoup écrire quelques paragraphes sur la musique que je découvre, mais j’en arrive au point où il y a trop de bonnes choses à faire partager et pas assez de temps pour formuler tout ça.

Bref, je me contente de quelques photos. Au dessus, c’est Shibuya la nuit.

4