made in tokyo

La floraison

… des cerisiers est proche. On en voit déjà quelques uns aux quatre coins de la ville en pleine floraison. Celui ci-dessus se trouve à Shinjuku Gyoen sous un ciel bleu et froid.

3

sharks

En me promenant à Shibuya, j’aperçois cette jolie devanture faite d’animaux en papier de toutes sortes. Un requin bleu mène le jeu.

En faisant le tour de cette vitrine, je m’aperçois que ce magasin était il y a de cela quelques années, le bunker rouge de Franklin Azzi, renfermant la boutique Bali Barret. La boutique ayant fermée, le nouveau propriétaire a apparemment et malheureusement décidé de supprimer toutes traces du bunker. Pour rappel, ci-dessus, le bâtiment pris en photo en 2007 et maintenant. Entre ces deux dates, les murs rouges avaient été repeint en blanc.

Un Mac peut en cacher un autre. J’étais très occupé ces derniers jours à configurer mon nouveau Mac qui vient remplacer le G5 qui commençait à se faire vieux du haut de ses 6 ans. Le remplaçant est un iMac 27 pouces Quad Core i5 avec un disque dur de 1 Tera et 4GB de Ram. Bref, je vois tout de suite la différence pour le développent de mes photos. La qualité et la taille de l’écran est aussi assez impressionnante. Je reprends plaisir à travailler mes photos, la lenteur du G5 était assez galère ces derniers temps (en fait depuis que j’ai mon appareil 50D). Le soft Bookmark de Blurb, très gourmand en ressources, devient aussi utilisable sur cet iMac, je vais donc me remettre au travail de ce côté là pour finir la suite du volume 2 de mon Photobook Made in Tokyo basé sur mes séries.

0

Made in Tokyo Series Vol.14

En publiant régulièrement de nouvelles photos, j’avais fini par oublier d’annoncer un nouvel épisode de la série Made in Tokyo. J’en suis maintenant à l’épisode 14 avec toujours 16 photos dont la majorité a déjà été montrée ici. Retour à l’architecture sur de nombreuses photos notamment celle, agressive de la photo ci-dessus. Moins impressionnant, le bâtiment ci-dessous est de l’architecte Kazuyo Sejima, pour la boutique Carina Shop à Aoyama.

27_mit-vo14-pe01m

27_mit-vo14-pe02bm

27_mit-vo14-pe03bm

27_mit-vo14-pe04bm

27_mit-vo14-pe05m

27_mit-vo14-pe06m

27_mit-vo14-pe07m

27_mit-vo14-pe08m

27_mit-vo14-pe09m

27_mit-vo14-pe10m

27_mit-vo14-pe11m

27_mit-vo14-pe12m

27_mit-vo14-pe13m

27_mit-vo14-pe14m

27_mit-vo14-pe15m

27_mit-vo14-pe16m

J’ai pris l’habitude de mettre quelques liens musicaux donc je continue encore un peu avec la musique qui m’accompagne beaucoup dernièrement et que je recommande chaudement. Enfin, je commence un peu froidement avec l’electro sombre de Moderat (combinaison de Modeselektor et de Apparat) sur quelques morceaux comme Seamonkey, A new Error ou Les grandes Marches. Ces morceaux m’amènent vers ceux de l’album Orchestra of Bubbles de Apparat et Ellen Allien: Leave Me Alone et Jet. Du label BPitch Control, passons ensuite écouter du côté de Kitsune, les morceaux High Together et Nights Off de Siriusmo. Sans changer de label, je voyage du côté du pop rock formidable de Two Door Cinema Club (ils vont faire beaucoup parler d’eux, si c’est pas déjà le cas) avec quelques morceaux impeccables: Undercover Martyr, Cigarettes in the Theatre. On trouve beaucoup de bonnes choses sur Kitsune et notamment le rock post new wave de The Drums sur I feel stupid (photographié par Hedi Slimane d’ailleurs) et l’electro pop de Delphic sur Doubt. En passant sur Warp, je découvre les musiques « orientisantes » de l’américain Gonja Sufi sur Ancestors. Et en vrac, pour compléter le voyage musical, Complexity Reducer des espagnols de Delorean, Tornado de l’islandais Jonsi de Sigur Ros, le nouveau morceau assez bizarre Flash delirium de MGMT, les contre-pieds de Bet des toulousains The Dodoz, le morceau à deux voix The Blues de Primary feat. Nina Persson, la jolie Song X de Kyrie Kristmanson et des morceaux de Shearwater à donner des frissons: The snow leopard, Landscape at speed

6