Au bord de la rivière

La rivière, c’est celle de Meguro alors que nous promenions près des cerisiers en fleurs. On dirait que Zoa entame une danse en prenant Ena par la main. J’aime bien la dynamique de ce mouvement, mais avec Zoa le mouvement est perpétuel.