Sakura +

La situation se stabilise mais les tremblements de terre sont toujours très présents. Télévision et téléphones portables nous envoient des alertes quelques secondes avant un nouveau tremblement de terre, on est assez rodé: casque pour Zoa, ouvrir la porte… Mais la vie a repris son cours. Zoa a commencé la maternelle depuis cette semaine. Il y avait des cerisiers en fleur dans la cour d’école. C’est le thème de ce billet, les sakura et ce qu’il y a autour. Les fleurs sont déjà envolées. Remarquez que je prends beaucoup de format horizontal ces derniers temps. On peut voir une version agrandie des photos en cliquant dessus comme d’habitude.

7 commentaires pour “Sakura +

  1. Merci de nous ouvrir ces quelques fenêtres sur ce magnifique pays. Je suis quelques fois « frustré » de ne pas reconnaitre certains architectes (étant moi-même architecte et féru du Japon). Je vous suis régulièrement. Merci encore.

  2. Merci N, assez bizarre en effet ce camion rouge sans aucune inscription dessus. Très rare.
    Merci Fred, Je ne connais pas toujours les architectes non plus, malgré mes recherches internet. Mais je ne suis pas architecte :-)

  3. Slt Fred,

    Pas eu le temps de venir te faire un coucou depuis plusieurs mois (:

    Ah je suis frustré par tous les événements survenu au Japon, et triste aussi. J’ai été obligé d’annuler mon voyage de début d’avril dans mon pays d’adoption ! quand je vois tes photos ça me mets du baume au coeur.

    A bientôt et bonjour à toute la famille ;)

    Fred

  4. Très poétique… toujours aussi talentueux pour capturer la vie et la beauté du Japon.

    En espérant que la situation deviendra plus calme.

  5. Salut Fred,
    C’était vraiment des semaines très spéciales à Tokyo, surtout celle après le tremblement de terre du 11-Mar. On s’est vraiment demandé s’il était sûr de rester sur Tokyo. Finalement, je suis resté à Tokyo mais Mari et Zoa sont partis une semaine et demi à Hakata.

    Tu devrais pouvoir reprendre tes voyages bientôt espérons. Si seulement les répliques pouvaient se calmer… Il y a du mieux quand même…

    C: Merci! Oui, espérons :-)

    Jean: Merci!