Little Things Moving

structure-aug-2013small

Un nouveau morceau sur Soundclound intitulé Little Things Moving. Comme on me l’avait fait remarquer auparavant en commentaire, je parle souvent de mes morceaux musicaux en termes techniques, alors que je parle de mes photographies plutôt en terme sensible. C’est très vrai, je n’aime pas parler de photographie en terme technique car la technique photographique ne m’intéresse pas beaucoup, mais je n’arrive pas à parler de ma musique en terme sensible. Je me réfugie peut être derrière les termes techniques, comme un photographe pourrait ne parler que de modèles d’appareil photo pour éviter de parler du contenu sensible de ses photos. Je n’en suis pas encore au point où j’arrive à comprendre ma démarche et ce que je cherche à faire. Ca viendra peut être un jour.

Je découvre par le fil twitter de JM-EMY, une série d’images conceptuelles intéressantes d’architecture volantes. Il s’agissait apparemment d’une compétition du site Flying Architecture intitulée « Architecture Unchained ». On y voit des buildings volants sans attaches, un peu comme mon architecture végétale volante urbano-végétale. Bien entendu, les images synthétiques de cette compétition sont très belles et professionnelles. On dirait parfois qu’elles sont tirées d’un film d’anticipation. je me permets de montrer quelques exemples ci-dessous.

Image converted using ifftoany

flyingarchi02

flyingarchi03

flyingarchi04

L’architecture fluide et tout en courbe de la première image est un musée volant par Matthias Urschler. Donald Cokara nous montre sur la deuxième image un espace volant qui semble habitable au dessus du désert, contenant des oasis de verdure dans certaines alvéoles du réseau urbain. Il s’agit d’une architecture non-sédentaire et le rapprochement avec l’image nomade du désert est bien vu. Sur la troisième image, Ewa Gawron nous montre une architecture minimaliste faite de blocs encastrés à la verticale, sans aucune accroche et permettant également le voyage. La quatrième concept par Daniel Szalapski propose une architecture organique proche de plantes avec des tiges fixes et des blocs supérieurs pouvant se déplacer d’un dock d’amarrage à l’autre. J’aime beaucoup cette approche utopique de l’architecture.

Autour du Asakusa Culture Tourist Information Center de Kengo Kuma (1)

IMG_0462

IMG_0471

IMG_0473

IMG_0478

IMG_0480

IMG_0482

IMG_0484

IMG_0488

IMG_0490

IMG_0491

Le point d’ancrage de cette série est le centre d’informations culturelles et touristiques de Asakusa par Kengo Kuma. On tourne autour de ce bâtiment au design assez typique de Kengo Kuma, avec ces lamelles de bois verticales, et on redécouvre un peu Asakusa à partir du Kaminarimon et de la rue piétonne commerçante et très touristique (d’où le centre de Kuma) Nakamise. Cette série de 10 photographies sera suivie de deux autres, qui montreront l’intérieur et la vue.