The sea is a good place to think of the future

IMG_5672m

IMG_5656m

IMG_5681m

IMG_5666m

IMG_5683m

IMG_5700m

Le futur ne change pas, mais le bord de mer du Shonan du côté de Hayama évolue petit à petit. C’est un village au bord d’océan riche en maisons secondaires. On y voit quelques belles maisons individuelles et la plus remarquable est celle dessinée par Kazuyo Sejima à l’entrée du sanctuaire de Morito. On reconnait tout de suite le style de Sejima par la finesse des façades et l’omniprésence des vitrages. L’inconvénient évident est que cette maison se trouvant sur l’allée menant au sanctuaire se situe donc sur un chemin très fréquenté. Les propriétaires se protègent par conséquent de l’extérieur par des nappes de rideaux. Cela va un peu à l’encontre du concept d’ouverture sur la rue de ce style d’architecture. Entre ce modèle d’habitation et celui, fermé sur l’extérieur de la deuxième et surtout quatrième photo, il y a certainement un juste milieu. On reverrait de cette maison de Sejima tout près du bord de l’océan.

Sur la plage à Hayama, l’eau est encore froide mais ça n’empêche pas d’y tremper les pieds et de compter les vagues. Il ne me reste cependant qu’une très vague idée du décompte final et du résultats des mes réflexions sur le futur en regardant au loin l’horizon. Cet après midi à Hayama fut une très agréable conclusion de cette Golden Week 2015.

2 commentaires

  1. Salut,

    C’est vrai qu’elle fait plus ouverte mais trois cubes l’un sur l’autre, je la trouve moins élancée que la deuxième. Elle serait superbe dans au milieu d’un jardin neuf fois plus grand au bord de la mer.

  2. Salut Psymon,
    Oui, je suis bien d’accord, cette maison est faite pour un jardin, avec quelques plantes au rez de chaussé pour intégrer l’habité avec l’environnement extérieur. J’ai le souvenir d’autres maisons par Sejima très fournies en plantes vertes.

Les commentaires sont fermés.