Made In Tokyo

keep me comin’ home again

IMG_5998m

IMG_6028m

IMG_5847m

IMG_5885m

IMG_6020m

IMG_6047m

IMG_5889m

IMG_6050m

IMG_5727m

IMG_6034m

IMG_6030m

A Akihabara, à Uehara, devant le musée « quadripode » Edo Tokyo, devant la foule du dôme de Tokyo Dome, de la station de Yurakucho jusqu’à Yokohama en bateau, sur une place à Shinjuku ou entre les mains menaçantes de Sangoku… Des lieux variés que l’on retrouve sur beaucoup de mes photographies format horizontal ces derniers temps. Une petite différence peut être, c’est qu’on y voit plus de foule. Tokyo ne serait donc pas une ville vide, comme pourrait éventuellement le penser le visiteur assidu de Made in Tokyo. A Akihabara, les façades de grands magasins d’électronique ou de culture Manga sont pratiquement aussi encombrés d’affichage que les rues de passants à Shinjuku ou à Yurakucho un jour de week end. Cette foule se concentre en certains lieux mais ne va pas beaucoup s’aventurer dans les petits rues à l’arrière des buildings, celles que je recherche le plus souvent avec mon appareil photo. Outre la foule en photo, ce qui est assez inhabituel sur ce site, c’est la présence manga. Des vieux souvenirs d’il y a plus de 20 ans quand la culture manga démarrait en France se rappellent à moi: le choc de Akira au cinéma, la découverte du fanzine Tsunami de la feu-librairie Tonkam, tout Masamune Shirow, et un peu plus tard les premiers episodes de Evangelion sur je ne sais plus quelle chaine satellite de Canal. Tous ces souvenirs semblent très loin, mais me reviennent cet après midi de Juin alors que je parcours les rues de Akihabara.

2

we will wade in the tides of the summer every summer

IMG_5994m

IMG_5708m

IMG_5892m

IMG_6009m

IMG_6008m

IMG_5763m

IMG_5989m

IMG_5999m

IMG_6000m

IMG_6014m

J’ai beaucoup parcouru les rues de Uehara ces derniers mois, mais je découvre toujours des choses intéressantes comme cette maison individuelle avec fenêtres affutées disposées de manière apparemment aléatoire sur les façades. Les photographies de ce billet proviennent de lieux très différents à Tokyo et Yokohama. De la fresque de Taro Okamoto dans la gare de Shibuya en passant par la gare de Yurakuchou jusqu’au quartier chinois de Yokohama, et d’autres lieux encore.

0

an empty space in consciousness

IMG_5930m

IMG_5933m

IMG_5951m

IMG_5955m

IMG_5957m

IMG_5959m

Nous sommes ici en quelques photographies entre les stations de Tachiaigawa et Aomono-Yokochō. Comme d’habitude pour mes promenades urbaines, je marche au hasard des rues en essayant de trouver des choses particulières, comme ces têtes d’éléphants aux portes d’un temple. En parlant d’univers particulier, je viens de voir le fascinant film de Quentin Dupieux Réalité, vraiment bizarre et passionnant. Je viens de le regarder deux fois de suite et le range parmi les films cultes. Je connaissais Quentin Dupieux à travers sa musique électronique sous le nom de Mr Oiso et quelques très bons morceaux comme Positif ou Steroids, mais j’apprécie encore plus son cinéma.

4

The space I’m in is fading

IMG_5849m

IMG_5854m

IMG_5859m

IMG_5865m

IMG_5870m

IMG_5970m

IMG_5971m

IMG_5972m

IMG_5973m

IMG_5977m

Je fais un tour au hasard des petites rues de Futago Tamagawa jusqu’à Kaminoge. J’avais pour but de retrouver les blocs blancs de la résidence Kaminoge House par l’architecte Naoya Kawabe. Je trouve l’ensemble résidentiel assez facilement pas très loin de l’université d’art Tamabi, de l’autre côté de l’axe Kanpachi, mais il est malheureusement encastré parmi d’autres immeubles d’habitation. Il est difficile d’entrevoir l’agencement des blocs. Je me contenterais donc d’une photo de la façade principale donnant sur la rue. L’ensemble me fait penser à Moriyama House mais en plus condensé et moins ouvert sur l’extérieur.

Je continue ma marche vers Noge. Je suis attiré par les blocs de béton lisse comme d’habitude, mais j’aperçois également une vieille église catholique en bois attirant mon attention, ainsi que d’autres maisons individuelles avec des toitures de toutes formes. Je me remets pour quelques pellicules à la photo agentique en couleur, l’envie me reprend régulièrement .

0