an empty space in consciousness

IMG_5930m

IMG_5933m

IMG_5951m

IMG_5955m

IMG_5957m

IMG_5959m

Nous sommes ici en quelques photographies entre les stations de Tachiaigawa et Aomono-Yokochō. Comme d’habitude pour mes promenades urbaines, je marche au hasard des rues en essayant de trouver des choses particulières, comme ces têtes d’éléphants aux portes d’un temple. En parlant d’univers particulier, je viens de voir le fascinant film de Quentin Dupieux Réalité, vraiment bizarre et passionnant. Je viens de le regarder deux fois de suite et le range parmi les films cultes. Je connaissais Quentin Dupieux à travers sa musique électronique sous le nom de Mr Oiso et quelques très bons morceaux comme Positif ou Steroids, mais j’apprécie encore plus son cinéma.

4 commentaires

  1. Salut,

    Je viens de remarqué que ça faisait longtemps que je n’avais pas écrit un petit message. Je me suis fait avoir par la première photo de t’on avant dernier article qui est semble être le même immeuble qu’un autre un peu plus vieux. Tes photos sont toujours aussi belles.

    Je me posais la question, pourquoi ne pas avoir continué sur flickr?

  2. Je vois Flickr comme une sauvegarde de mes photos, une espèce de book que que l’on peut avoir partout. Et plus pratique qu’un blog pour revoir toutes les photos d’un coup comme ça me prend de temps en temps. Mais vu la puissance de mon ordi, je suis vite découragé de remonter trop dans le temps.

    Flickr ne demande pas trop d’investissement si tu le vois comme une sauvegarde. Par contre si tu mets, un titre, des mots-clé une localisation et une petite explication sur chaque photo c’est long. Pour 80 photos il me faut deux jours. Après les groupes c’est un peu long pour avoir du monde et se faire connaître mais est ce que le but c’est de se faire connaitre ou de stocker avec une vision plus facile sur l’ensemble des photos pour les personnes qui n’ont pas accès à mon disque dur. Je dois dire aussi qu’un petit commentaire c’est sympa aussi et ça fait toujours plaisir.

  3. J’avais essayé Flickr en pensant justement pouvoir trouver un public additionnel par rapport au blog. Je me suis assez vite rendu compte, que ça demande beaucoup de temps, notamment pour trouver les bons tags pour ses photos, et entretenir les commentaires. C’est en effet long pour avoir du monde. C’est un peu comme Instagram, ça me donne l’impression que les gens se « like » les photos entre eux d’une manière automatique. C’est pas tout à fait mon approche et du coup, j’ai l’impression d’être un peu en décalage. Le blog photos, c’est maintenant assez décalé par rapport aux réseaux sociaux et les visites se font plus rares (à part quelques habitués comme toi qui n’ont pas perdu l’adresse) car ça demande un petit effort supplémentaire pour y accéder.

Les commentaires sont fermés.