nej

Beaucoup de neige est tombée sur Tokyo le lundi de cette semaine, environ une vingtaine de centimètres qui sont venus perturber le trafic routier et ferroviaire. C’était assez compliqué de rentrer chez soi le soir car tous les trains et même le métro subissaient de longs retards, très inhabituels au Japon, il faut bien dire. Les bus fonctionnaient également au ralenti et se trouvaient même bloqués sur les routes en pente. Les bus mettent rapidement les chaînes en cas de neige mais ce n’était pas le cas de toutes les voitures ou camionnettes qui restaient coincées dans les rues en pente, bloquant ainsi toute la circulation. J’ai donc fait une grande partie de mon chemin de retour à la maison à pieds, au plus fort de la tempête de neige en début de soirée. Dans cette situation là, nous étions autorisés à rentrer un peu plus tôt que d’habitude chez soi. Il n’avait pas neigé comme ça depuis 4 ans, mais en 2014 la neige avait tombé le week-end. Ce presque bloquage des transports un soir de semaine me rappelait un petit peu le jour du tremblement de terre de Mars 2011, mais en moins pire tout de même.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *