FuturOrga numéro 26

Cela fait maintenant plus de 4 ans que je dessine ces formes organiques et futuristes sans m’en lasser. Je dessine certes par intermittence et il se passe parfois plusieurs mois entre deux dessins, mais je ne perds pas l’envie de dessiner ces formes. J’ai d’ailleurs commencé à dessiner le numéro 27 de la série, toujours dans le même esprit et avec la même manière de procéder. Je ne cherche plus vraiment à comprendre les raisons qui me poussent à dessiner ce type de formes similaires, sans vraiment renouveler ou faire évoluer le style. Je pense qu’il y a une forme de fascination pour ces formes et d’apaisement à les dessiner. Je suis par contre parfois tenté par une exécution en noir et blanc en jouant avec les dégradés. J’essaierais peut être pour un des prochains dessins.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *