Tokyo Motor Show 2015

IMG_1764m

IMG_1763m

IMG_1765m

IMG_6522m

Le Tokyo Motor Show a lieu tous les 2 ans dans le centre d’exposition Tokyo Big Sight. Je profite d’une journée de congé ce mercredi pour y faire une visite. Bien qu’on ne soit pas le week end, il y a foule, mais ça reste acceptable et on peut voir tous les modèles en attendant un peu. Comme à l’accoutumé lors du Motor Show, les constructeurs nous montrent quelques concepts auto ou moto qui valent le détour. J’ai été impressionné notamment par Nissan avec ce concept car rouge nommé « Concept 2020 Vision Gran Turismo » aux formes très angulaires, par Mercedes Benz également avec un modèle futuriste intéressant, le F 015 et Lexus présentant un modèle haut de gamme tout en longueur, la LF-FC. Il y a beaucoup de modèles intéressants par ci par là, particulièrement chez Nissan cette année, et quelques bizarreries, comme cette machine mécanique Toyota Kikai. Je ne pense cependant pas que ça soit la meilleure édition du Tokyo Motor Show que j’ai pas voir. Je poste des photographies à chaque édition (ou presque), les précédentes sont consultables au lien suivant.

Pour visionner les photographies avec légende, cliquez sur les miniatures ci-dessous:



Tokyo Motor Show 2013

IMG_1838

IMG_1778

IMG_1865

IMG_1737

IMG_1758

IMG_1754

IMG_1813

IMG_1805

Comme tous les 2 ans, je ne pouvais pas manquer un passage au Tokyo Motor Show. Cette édition 2013 prenait place à Tokyo Big Sight comme en 2011 jusqu’au dimanche 1er décembre. Il y’avait une foule incroyable comme d’habitude (131,600 personnes pour la journée du samedi 30 Novembre) et je trouve Big Sight trop petit pour ce genre d’événements. Il me semble que Makuhari Messe est plus adapté et était utilisé pour les éditions du Motor Show avant 2011. Mais bon, on prend son mal en patience parfois avant d’approcher les modèles auto-moto exposés. Comme il y a deux ans, j’ai volontairement fait l’impasse sur Toyota, qui avait un espace bien aménagé mais qui fonctionnait comme un parcours guidé. Avant d’accéder aux modèles intéressants, aux concepts cars ou aux nouveaux modèles, il faut vraiment s’armer de patience. Honda proposait le même style de parcours et j’ai donc zappé également. Sinon, comme il y a 2 ans, je n’ai pas trouvé le salon révolutionnaire mais on pouvait quand même y voir des choses intéressantes. J’essaie de montrer tout ça en photographies avec en sous-titre les noms de modèles. Je ne me risque pas à une étude critique de chaque modèle ou à une revue comparative. Je me contente ici d’une série de 88 photographies.



Sakura saka-hama-shira

Des sakura par-ci par là à Akasaka, Yokohama, Inokashira. Mais les fleurs sont déjà pratiquement toutes parties.

Deuxième commande de photographies de la part de notre amie Yoko San. Cette fois-ci, je suis allé photographier une maternelle. On peut voir quelques photos sur Yohdesign.

J’aime beaucoup le tout nouveau morceau de Squarepusher, Dark Steering, sur l’album Ufabulum qui sortira mi-mai 2012. J’ai pas l’habitude d’écouter Squarepusher mais j’aime ce morceau, peut être un peu pour la sensation motocycliste au milieu du morceau. Je n’écoute pas non plus Venetian Snares que je trouve en général trop excessif, sauf le morceau Öngyilkos Vasárnap sur un album de 2005 Rossz Csillag Allat Szuletett. Il est canadien mais tous les titres de cet album sont en hongrois. Pour retourner sur Warp (J’aime beaucoup Warp), j’écoute aussi dernièrement The Pining pt2 sur le dernier album de Clark, moins passionnant quand même que ses morceaux plus anciens sur Body Riddle, comme Herzog ou Ted. Sinon, j’ai eu ma petite période Boards of Canada avec quelques morceaux passionnants et absorbants comme Left Side Drive, Twoism, Amo Bishop Roden, roygbiv ou encore Music Is Math. Tous les liens des morceaux sont dirigés vers Youtube (une de mes sources de découvertes musicales). Pour les liens iTunes, vous pourrez les retrouver notamment sur ma page iTunes Ping (attention, ça lance iTunes). Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait part sur ce blog de mes liens musicaux. Après ma longue période Autechre et en alternance de l’écoute de mes propres morceaux en construction, j’ai beaucoup écouté de musique électronique minimaliste, sombre, parfois à la limite industriel et en tout cas éloigné du mainstream. J’en parlerais sans doute prochainement (si j’en trouve le courage).

Gone

bmw-r1150r

Ce n’est pas sans une pointe de tristesse que j’ai vendu ma moto dimanche dernier. Après de longues réflexions de plusieurs mois, je me suis enfin décidé à m’en séparer. La raison l’a emporté. Il fallait se rendre à l’évidence, je ne l’utilisais plus beaucoup, voire plus du tout ces derniers mois, surtout depuis la naissance de Zoa. Je me remettrais peut être à la moto plus tard, dans quelques (dizaines) d’années.

La photo ci-dessus est argentique et a été prise en 2004 dans les rues de Daikanyama. En cherchant une photo à montrer sur ce billet, je replonge avec nostalgie dans les quelques excursions touring au Japon que j’ai pu faire il y a de cela quelques années. Un des premiers longs voyages était Hokkaido avec Pierre. Nous partions de Tokyo pour prendre le ferry à Mito jusqu’à Hokkaido. C’était début septembre et il faisait un temps de chien pendant tout le voyage. C’était dur la pluie, mais on se réconfortait dans les « bikers house » toujours très chaleureuses, surtout celle de Wakkanai, le point le plus au Nord. Nous y avons découvert de superbes paysages tout en déroulant les routes sinueuses au bord des falaises à l’Ouest de Hokkaido. Au retour, nous débarquions du ferry à Niigata pour reprendre une petite route agréable le long d’une rivière jusqu’à la ville de campagne Aizu Wakamatsu. Après un dernier onsen, nous regagnions déjà Tokyo.

Comme autres voyages, plus courts, sur un week end, il y a également eu cette virée avec Sylvain et Pierre vers Shirakawa-Go. Nous passions une nuit dans le village même sous une toiture de chaume. L’ambiance y était très agréable et calme. C’était un autre monde. En fin de voyage, sur le retour, nous nous étions fixés rendez-vous avec deux « bikeuses » dont ikuko et son monstre Vmax. Ou cette autre petite virée sur les circuits de course moto de Motegi pour apprécier le hurlement de bolides Moto GP. Pierre et moi étions seulement spectateurs bien entendu.

Mais le voyage le plus long et le plus marquant était la découverte du Sud-Ouest à moto. Pierre, Laurent, Sylvain et moi partions de bon matin pour une longue journée vers Osaka. Après la découverte rapide du centre ville le soir, nous étions bien fatigués et il fallait reprendre la route tôt le lendemain direction Shikoku. Je garde un excellent souvenir de Shikoku, des routes sinueuses et étroites bordées d’arbres dans la montagne, les longues lignes en courbes le long de la rivière Shimanto, les arrêts pour dormir sous la tente dans la nature avec vue sur une petite baie paisible au petit matin, ou encore les falaises accidentées des presqu’îles. En descendant vers Kyushu, nous posions notre tente pratiquement sur les plages de sable blanc de Miyazaki, explorions les petits izakaya de campagne tout en goûtant aux spécialités du coin (l’alcool de pomme de terre …). Notre voyage de 10 jours nous fit remonter ensuite vers le mont Aso pour d’autres paysages magnifiques, pour ensuite rejoindre Oita, un peu triste, car nous devions déjà regagner Tokyo. Des souvenirs inoubliables …

Mobilité personnelle

CRW_9118m

CRW_9120m

En mini-complément au Tokyo Motor Show 2007, Toyota exposait à Tokyo Mid-Town les différentes évolutions de son concept de mobilité personnelle (PM: Personal mobility). La dernière évolution en date se nomme i-Real et est actuellement en présentation au Tokyo Motor Show. Le véhicule PM i-Real possède trois roues et 2 positions: une position debout utilisée à vitesse lente pour la navigation en zone pédestre et permet l’interaction avec les piétons, et une position basse pour les vitesses plus élévées sur route. Dans cette deuxième position, le centre de gravité du véhicule s’abaisse pour une meilleure expérience de conduite. i-Real est motorisé électiquement et possède une série de senseurs pour prévenir les collisions. Il possède également un système de leds pour prévenir de ses mouvements.

On pouvait également découvrir à Tokyo Mid-Town, les versions précédentes du i-Real, à savoir le i-Swing (présenté au Tokyo Motor Show 2005) et le précurseur i-Unit (présenté à la World Expo 2005 à Aichi, Japon). Le design a évolué à travers les différents modèles vers un trait plus simple et sobre. Les lignes compliquées du i-unit très science fiction auraient certainement fait peur aux passants.

Suzuki surfe sur cette même tendance en montrant au Tokyo Motor Show 2007, le SSC, un véhicule personnel très similaire à ceux de Toyota. Il projète des images video sur la face avant. Je n’ai malheureusement pas pu m’asseoir dans l’engin, il y avait au moins 1 heure d’attente.