Made In Tokyo

Cocoon Tower (4)

cocoon-tower

cocoon-tower

cocoon-tower

Terminons cette série sur la tour Cocoon par ces trois dernières photos. Après une dernière vue en contre-plongée, je m’écarte de la tour pour la voir apparaître parfois à travers les immeubles et pour finalement la voir dans son ensemble au milieu des building de Nishi Shinjuku. Pour compléter la visite, je vous conseille la visite en photos de l’intérieur très coloré et design ainsi que les salles de cours et labo sur le blog Color Lounge.

Je me dirige maintenant vers Harajuku, pour aller voir une création beaucoup plus ancienne de Tange Père.

2

Invasion graphique à Udagawa-Cho

graph-udagawacho

graph-udagawacho

graph-udagawacho

Udagawa-Cho, un des quartiers de Shibuya, est plein de graffitis un peu partout dans les coins de rues, comme montré dans quelques billets précédents. C’est même vraiment le bazar quand on s’enfonce un peu dans les petites rues. On me promenant depuis Harajuku vers Shibuya, je tombe sur ces deux rues de Udagawa-cho. La première est décorée d’une gigantesque fresque aux formes rondes et bleu-vertes dans l’esprit d’une autre aperçue auparavant à quelques pas plus loin. Un vieil immeuble de bureau au mur rougeâtre a été apparemment envahi par un graphisme assez abstrait. Une rue plus loin et de façon plus désordonnée, des personnages bizarres et des lettres géantes grimpent les escaliers d’une vieille baraque abandonnée. Juste à côté, ce qui ressemble à une ancienne boutique est envahie d’écrits dans tous les sens sans qu’aucun espace ne reste libre.

0

Les yeux de Shinjuku

shinjuku-eye

En photo ci-dessus, 新宿の目, L’oeil de Shinjuku, une oeuvre conçue en 1969 par Yoshiko Miyashita. C’est une sculpture sur verre assez connue que l’on peut voir à la sortie Ouest de la gare de Shinjuku à l’entrée du tunnel qui mène vers la mairie, au niveau de l’immeuble Subaru. La partie centrale de l’oeil de Shinjuku est en rotation derrière la paroi de verre ondulé. L’oeil observe les passants pressés qui n’y portent plus attention.

left-eye-of-shinjuku

Left Eye of Shinjuku (新宿の左目) par Take Junichirō, Yoshizaki Takeo, Yamane Yasuhiro
Photo: xcp – streetnotes

En faisant quelques recherches sur Internet, je découvre l’histoire de l’oeil gauche de Shinjuku. En 1995, pendant plusieurs mois, un groupe de jeunes artistes décidèrent spontanément de peindre des fresques sur des maisons de sans-abris, notamment des victimes de l’éclatement de la bulle économique au début des années 90. Ces maisons de carton forment un village installé dans le passage sous-terrain reliant la sortie ouest de la gare de Shinjuku jusqu’à la toute nouvelle mairie datant de 1991. Yamane Yasuhiro raconte l’histoire de ces peintures lorsqu’il rejoint les deux initiateurs du Shinjuku Cardboard Art Project: Take Junichirō, Yoshizaki Takeo. Pendant plusieurs mois d’hiver, ces trois artistes accompagnés de quelques autres vont peindre sans relâche ces maisons avec à l’esprit qu’elles peuvent disparaitre à tout moment. L’oeil est une dominante sur beaucoup des peintures sur carton, comme pour retourner le regard des passants. Une des peintures clé est celle de l’oeil gauche de Shinjuku, en réponse à l’oeil « droit » de Shinjuku de Miyashita Yoshiko. Cette peinture était placée sur une maison de carton à l’opposé de l’oeil de Miyashita dans le tunnel de Nishi-Shinjuku. Comme toutes les autres peintures, celle-ci sera démolit par les forces de l’ordre fin janvier 1996. Il ne reste rien de ces peintures sauf une série de photos réunis dans un bouquin et le site internet d’un des artistes.

0

Cocoon Tower (2)

cocoon-tower

cocoon-tower

cocoon-tower

Continuons notre promenade autour de la tour Cocoon à Nishi Shinjuku. Je m’approche de la sphère à facettes adjointe à la tour de 204 mètres pour 50 étages, tout en admirant la structure en bandes se croisant comme les petites branches d’un nid d’oiseau. A partir de la sphère, on peut accéder à l’école Mode Gakuen (東京モード学園), mais également aux deux autres écoles du nid: HAL東京, une école de design, infographie et autres technologies informatiques et SHUTO IKO (首都医校), une école de médecine.

2

XMAS#5

nara

Joyeux Noël à tous!
Un chapeau rouge et blanc sur un vieil homme à barbe, ça pourrait être une représentation du père Noël à la japonaise, mais on n’y croit pas trop. On a rencontré cette troupe à Daikanyama. Ils prétendent être la famille de Sento-kun, la charmante mascotte de la ville de Nara.

0

Ana Hachiman

ana-hachiman

ana-hachiman

Détails du sanctuaire Ana Hachiman à Waseda. Je suis passé tôt le matin lundi pour y acheter quelques talismans pour la nouvelle année, avant de filer vers Shinjuku. J’y suis également passé l’année dernière et j’y avais vu deux fauves tenant la garde.

1