Fugu, le poisson rond

fugu.jpgJ’avais oublié de le dire mais depuis samedi dernier, je suis survivant d’un repas de fugu (le poisson-lune, ou poisson-ballon, ou tout ce qu’on veut qui soit rond), qui était fort heureusement bien cuisiné. Ai je besoin de le rappeller, les restaurants qui servent du fugu possèdent une licence, et sont donc spécialisés dans la cuisine de ce poisson qui peut s’avérer mortel si mal préparé. Le fugu possède un poison mortel présent dans ses organes internes, c’est ça le truc, et il y a tous les ans des gens qui en meurent pour l’avoir mal préparé tout seuls comme des grands. Bref, c’était très bon, et à vrai dire, le risque était minime (Ouf). Ca a même légèrement goût de poulet quand c’est cuit (on a eu le droit à toutes sortes de préparation, du fugu cuit ou sashimi de fugu, en « nabe », en tempura).

L’image au dessus est un extrait de Hiroshige. Pour plus d’info, un lien vers un article de Gastronomie.com::Le Fugu ou le baiser de la mort, et une histoire presque vraie d’un habitant de Springfield mal servi.

Kamakura Kohan

kamakohan006

Le 15 Février 2004, Printemps avant l’heure, il fait presque chaud. On profite donc de cette accalmie de l’hiver pour aller mettre les pieds dans un petit parc fort sympathique aux environs de Kamakura. Le dit parc s’appelle Kamakura Kohan et s’étale autour d’un petit lac. Un chemin pédestre d’environ 1.5 kms en fait le tour, s’imprimant sur un relief presque montagneux de collines boisées. Ca me rappelle les promenades dans les petits chemins de montagne que je faisais avec la famille quand j’étais gamin. Le paysage est tout de nature, on oublierait presque qu’on est seulement a 40 mins de Tokyo. Pas un building (ou presque) à l’horizon, c’est bon signe. Pour retracer cette épopée, voici quelques photos dans la galerie ci-dessous, en grande partie des photos d’arbres et de branches, avec un écureuil en bonus une fois de plus.



Luna Sea

luna_sea.jpgPour une raison lambda, ou plutôt parce que j’avais une page sur le site auparavant sur le sujet, je retrouve le nom du groupe de Visual Rock japonais Luna Sea dans les recherches effectuées sur mon site, et en assez bonne position. Que de déception donc, pour les butineurs enjoués à la recherche d’information sur ce groupe qui a desormais fini sa carrière musicale (en décembre 2000, apparemment).

Ca fait un petit moment d’ailleurs que je n’ai pas réécouté les quelques disques du groupe que j’avais acheté (le groupe pas les disques, … ou l’inverse) au moment ou j’étais en pleine découverte de la musique japonaise, la J-pop ou plutôt le Visual Rock, ou plutôt des groupes de rock qui se déguisent un peu, toujours en noir, pour avoir l’air méchant ou déjanté. Ceci étant dit, je garde toujours les chansons de Luna Sea dans un coin de ma mémoire, pour la simple raison que c’est le premier groupe que j’ai découvert à Nagasaki en 1998, avec une flopée de chansons de rock « guitaristique » enveloppées de romantisme sombre qui me plaisait bien. La voix du leader Ryuichi Kawamura y est pour beaucoup. Le personnage principal donc, avec ses potes Sugizo (guitar+violon), Inoran (guitares), J (basse)et Shinya (drums+percussions) accordent une grande importance à la mise en scène qui les entoure (narcissisme et extravagance), sans pour autant en affecter la qualité de leur musique.

Pour plus d’information, je ne peux que vous renvoyer vers le site officiel Luna Sea, ainsi que celui de Sugizo et de son nouveau groupe.

Ah, les Kanjis

pictographix.jpgRhaaaah, ça ne sera pas pour cette fois. On vient de recevoir les résultats de l’exam de japonais 2Kyu, et bien malheureusement, mais c’était très prévisible, c’est raté avec 42.75% de réussite. Il faut avoir 60% pour le réussir. Sans grande surprise, la compréhension orale est acceptable, mais les kanjis sont toujours le point faible.

Alors, que faire pour apprendre ce bon paquet d’irréductibles Kanjis, sans en perdre son latin (ça se complique). J’ai toujours été à la recherche d’un moyen ludique pour dévorer ces quelques 1945 kanjis. J’ai peut être trouvé un moyen, un bouquin qui s’appelle PictoGraphix, dans lequel les kanjis tout gentil sont expliqués par des dessins représentant leur forme et leur sens. Un bon moyen mnémotechnique pour ce souvenir de ces bêtes bizarres mais très certainement sympathiques une fois qu’on commence à très bien les connaitre.

Bon, toujours est il, on prend les paris pour l’examen de décembre de cette annee.

Un Renard

mozilla-firefox-icon.jpgAprès le Lapin, le Renard. Ce site Internet prend des allures de journal animalier, bien que ce n’est pas la ligne directrice que je veux lui donner. Toujours est il que Mozilla, dans sa grande bonté, vient de livrer une nouvelle version de son butineur Internet, qui change par la même occasion de nom. Auparavant Firebird, le nouveau s’appellera FireFox. Je viens juste de l’installer, je n’ai pas encore remarqué de grandes différences pour l’instant, si ce n’est l’icône de Renard du plus bel effet. Firefox sera désormais mon outil préféré et conseillé pour aller flairer les recoins de la toile Internet, et y debusquer les perles rares d’Internet, fier comme Artaban (je vous laisse chercher l’allusion).

Un Lapin

lapin.jpg

Clairement, tout le charme de cette voiture de Suzuki est dans le nom, qui me fait beaucoup rire à chaque fois que je vois la pub a la télé. Je n’ai toujours pas vu ce specimen dans la rue, et avouons le, elle serait beaucoup mieux à aller gambader dans les près d’Hokkaido.