Meguro Gajoen

A l’intérieur de Gyosho No Ma

Gyosho No Ma: Ensemble de peinture et sculpture sur bois. Cette pièce a inspiré la création du Chihiro de Miyazaki.

Porte dorée

Porte coulissante

Lampe

Décoration de plafond dans une salle voisine

Gyosho No Ma: Détail de porte

A l’intérieur de Gyosho No Ma

Le Vieux Gajoen est un bâtiment tout en pente. Ici, le grand escalier (le flou est fait exprès pour le côté mystérieux).

Gyosho No Ma: Détails du plafond

A l’intérieur de Gyosho No Ma: détail de porte coulissante

Meguro Gajoen, la partie récente et moderne…

… au bord de l’eau verte de la rivière Meguro.

Samedi dernier, nous sommes allés faire un petit tour à Meguro Gajoen. Un vaste hôtel composé de deux parties: une partie ancienne correspondant aux premières fondations et toute une partie moderne, une tour en forme de demi-lune. Nous avions déjà parcouru la partie la plus récente (cf photos en N&B), cette fois-ci nous nous dirigions vers une visite de la partie initiale de l’hôtel ouverte en 1931.

La visite comprenait 6 pièces formant un ensemble luxueux d’ornementations et d’oeuvres de maitres (Juppo Araki, Kashu Kikuchi, Chikuha Otake, Sokyu Isobe, Seisui Hashimoto, Seikoh Itakura, Kiyokata Kaburagi). Les tableaux sont pour la plupart deplaçables et sont parfois prêtés pour exposition dans des musées. La richesse des intérieurs se voulait à l’époque comme une vitrine de l’inaccessible pour le commun des japonais. Cette richesse presque exagérée se retrouve egalement dans la partie moderne de l’hôtel où même les toilettes méritent une visite, où les ascenseurs sont en laque.