Toyo ITO et Harajuku

TODs TOYO ITO

On continue avec quelques photos prises entre Shibuya et Harajuku avec celle ci-dessus du magasin (ou bureau, je n’ai pas trouvé l’entrée pour verifier) TOD’s, une conception superbe du japonais Toyo ITO, un bâtiment mystérieux et futuriste. Le petit panneau sur la droite détend un peu l’atmosphère devant ce grand bloc presque hypnotique.

Finalement deux autres photos prises dans les rues de Shibuya-Ku: un immeuble de verre et une décoration de rue (ou presque) à Harajuku. Notre tour se termine dans le froid par une visite rapide et obligée au magasin HP Deco, une boutique d’intérieur et d’antiquités.

Tadao ANDO et Harajuku

Entre Shibuya et Harajuku

Très longue marche de plus de 3 heures cet après-midi dans Tokyo, entre Shibuya et Harajuku. Le prétexte était la recherche du relativement nouveau bâtiment-magasin Armani concu par le fameux architecte japonais Tadao ANDO. Ce bâtiment est une sorte de bunker noir aux lignes incisives. J’aime beaucoup l’agencement interieur, des plateformes de bêton reliées par un large escalier dans un espace ouvert. Les articles (meubles, lampes, …) du magasin sont superbes mais hors de prix, donc je me suis beaucoup plus attardé à apprécier l’architecture. On retrouve ce bloc noir (cf photo ci-dessous) au 6-14-5 Jingumae Shibuya-Ku.

Tadao ANDO Harajuku

Cette conception n’est pas encore dans le The Phaidon Atlas of Contemporary World Architecture, un pavé qui comme son nom l’indique couvre l’architecture mondiale contemporaine. Le livre comporte une quinzaine de concepts sur Tokyo et je vais m’enforcer de les retrouver et en prendre quelques photos.

D’autres photos de Shibuya/Harajuku sont à suivre bientôt.

Asakusa 2

Akasaka 2

Trois autres photos prises le week end dernier.

Celle du couple ci-dessus a été prise à Asakusa dans un coin de rue sombre, mais également assombri artificiellement. J’ai toujours dans l’idée de prendre en photo les gens dans la rue, même si je ne suis pas vraiment encore à l’aise sur ce sujet. J’emprunte donc un peu de l’intimité des deux personnes ci-dessus.

Sur un tout autre sujet photographique, deux photos de verdure extrême prises à Hayama, dans le parc Shiosai (que je ne vous conseille pas vraiment en fait, il est petit, payant et pas vraiment entretenu): première et deuxième photos.