Autour du Tunnel

Mari étant à l’école aujourd’hui samedi exceptionnellement, je me retrouve seul pour un après-midi à vélo à rechercher des photos à prendre. En fait, je m’étais fixé un but, aller à Aoyama à la recherche d’un panneau mystérieux. Ce panneau, c’est un point d’exclamation censé être à l’une des entrées du cimetière d’Aoyama pour alerter les conducteurs de la présence de fantômes dans ce quartier. On le sait, les japonais croient aux fantômes. J’ai quadrilé le cimetière du Nord au Sud, d’Est en Ouest sans rien trouver. Ca restera un mystère, ou alors ce fameux panneau ne se trouve pas à Aoyama contrairement à ce qu’on nous a indiqué.

Non loin de là, je retrouve le tunnel à surface facon métallique qui fait le lien entre Aoyama et Nogizaka. On peut marcher sur les bords de cet immense chenille, j’aime assez cet endroit, l’entrée débouche un peu sur nulle part du côté d’Akasaka.

Près de Nogizaka, le projet Tokyo Midtown bat son plein. Sur un espace de 68,900 m2, on y constuit un complexe énorme de tours (bureaux, hotel, centre commercial, résidences et musée) entourées de grands espaces de jardin. Apparemment, l’architecte Tadao Ando est encore et toujours de la partie pour une petite partie de l’espace (celui d’exposition). L’ouverture est prévue au printemps 2007. Ce Tokyo Midtown s’avère être un grand concurrent de Roppongi Hills se trouvant à deux pas…

Et juste en face de ces constructions, on voit quelques maisonnettes couvertes de lières, pour le contraste, toujours le contraste.

5 commentaires

  1. Qu’est ce qu’il y a dans le tunnel: le train? la route?
    Oui, le contraste, un des grands charmes du pays, mais à cette vitesse-là, existera-t-il longtemps?

Les commentaires sont fermés.