ビーロク

b6(ビーロク) est un petit complexe commercial à Harajuku par NISHIMORI Rikuo (Nishimori Architects and Associates). Il y a plusieurs aspects que j’apprécie dans ce batiment, notamment la connection avec les arbres en fond comme si l’immeuble s’enfoncait dans la forêt, perdait ses limites dans la végétation à l’arrière. b6 emprunte les arbres des terrains adjacents pour ombrager un espace jardin sur les toits avec vue sur le ciel. Je suis passé rapidement et tôt, et donc malheureusement pas pu en profiter. Ce jardin à l’ecart de la rue Meiji, toujours occupée au niveau de Harajuku, doit très certainement offrir un calme reposant en s’écartant un peu du brouhaha de la rue. L’immeuble dans son ensemble est ouvert sur l’extérieur dès le patio à l’entrée. Les couloirs entre les magasins de la galerie marchande sont recouverts en partie d’un toit de verre. Le design rétro-futuriste est également joli avec ses ouvertures arrondies façon spatial.

dgc-woodland

Les forêts de l’allemand Daniel Gustav Cramer sont denses et impénétrables. Approchées de près, le vert se mélange et donne un ensemble mystérieux. On croit pouvoir y entrer sans oser. Il y a une force incroyable qui sort de ces photographies de forêt. Il s’agit de la série Woodland de l’auteur que je découvre un peu par hazard en me promenant sur la toile.

2 commentaires

  1. Bonjour,
    Merci de ton « merci ». Je suis parfois trop envahissante :-)
    Comme je te l’ai déjà écrit je suis sensible à ton travail et à ton regard sur ton environnement. Surtout depuis que j’ai pu faire un parallèle entre tes photos et les « vrais » bâtiments.
    Si tu en as l’occasion, j’aimerai que tu parles de ton idée de mettre de la musique sur une image fixe. Je ne vois pas ce que cela peut donner, mais ça titille ma curiosité.
    Il n’est pas utile que tu te justifies quand au délais de tes réponses. Je crois savoir que tu as un tout petit, alors « enjoy » !

  2. Oui, le tout petit est très actif donc je grapille parfois du temps pour écrire ce blog.
    Pour la musique/image, c’était plutôt le contraire: mettre une image sur de la musique. Disons que c’est une tendance générale que je suis, une influence que je tentais d’expliquer avec quelques exemples dans le billet « résonance musicale » (sans, je pense, obtenir quelque chose de bien clair et précis)…

Les commentaires sont fermés.