Formes rouges à pois blancs

Des formes rouges à pois blancs sont posées un peu partout dans les recoins de Tokyo Mid Town: sur les allées des jardins, accrochées comme des ballons dans les hauteurs de la galerie commerciale, dans les couloirs, presque cachées. On reconnaît tout de suite ce motif marque-de-fabrique de l’artiste atypique Kusama Yayoi. Ces formes et la couleur rouge me rappelle plus particulièrement l’exposition Kusamatrix que nous avions vu à Roppongi Hills il y a 4 ans.

5 commentaires

  1. Yayoi Kusama (comme on dit en France…;-) a signé une très belle installation cet été à Paris, à la grande halle de La Villette. J’étais si emballé de découvrir cette artiste qu’au mois d’août, ai profité de mon voyage annuel au Japon pour faire un saut à Matsumoto (Chubu), sa ville natale. Il y a là un musée d’art moderne plutôt pas mal, qui lui a consacré une section entière dans laquelle on retrouve deux installations vraiment impressionnantes. A l’entrée du musée, il y a même un distributeur automatique de Coca-Cola qu’elle a customisé ainsi que les célèbres canettes qui y sont exposées, avec ses fameux pois rouges et blancs!

    (merci beaucoup pour ce blog aussi plaisant qu’intéressant)

  2. Merci bern pour ces infos, et pour le commentaire.
    MP> Oui, ce parallélisme est assez amusant et est presque volontaire. J’attendais que le photographe prenne sa photo pour prendre la mienne, mais je n’avais bien entendu pas prévu son déhanchement. Peut être se savait il observé…

  3. J’ignorais jusqu’au nom de cette artiste (oui, honte à moi!) et du coup je l’ai googlelisée. Merci de la découverte.

Les commentaires sont fermés.