Architecture en angles

Deux immeubles à Minami Aoyama jouent sur les angles et pointent vers le ciel. Le deuxième bâtiment, la tête en bas sur la photo est particulièrement aiguisé. C’est un beau bâtiment de béton. Je ne connais malheureusement pas l’architecte.

Je découvre au hasard d’un butinage internet les photos de Benoît Vollmer et surtout sa série Ex Nihilo. Il explore les stations de sports d’hiver hors saison et ses ensembles construits à la fin des années 70. J’aime tout particulièrement les deux photos ci-dessus: un étrange bâtiment, comme un animal fantastique au bord d’une route et un immeuble semblant posé en équilibre improbable sur une pente de montagne. Sur d’autres photos, il nous montre des ensembles vides, des espaces sans âmes qui vivent et sans neige comme une ville fantôme. On pourrait même croire ces stations abandonnées s’il n’y avait pas la présence de quelques voitures sur une des photos (c’est presque dommage d’ailleurs). Les photos de cette série sont vraiment très belles. J’avais en fait découvert ce photographe à travers le premier numéro de la revue photographique en ligne Regards que je vous conseille de visionner. Le deuxième numéro nous montre notamment des photos de Lucie & Simon, les photos intimes vues du plafond ou du ciel de la série Scenes of life.

Pour compléter le billet d’il y a quelques semaines sur les re-penseurs de paysages urbains, je découvre le travail de Xavier Delory, photographe et artiste visuel belge. Les deux compositions photographiques ci-dessus sont tirées de la série Formes urbaines et s’intitulent Dom-Ino. Les immeubles sont complètement aplatis et se résument pratiquement à une façade, à une surface en deux dimensions. Il suffirait d’un coup de vent pour faire tomber ces surfaces comme un domino géant. Je vois quelques similitudes avec le travail de Filip Dujardin, mais je ne me lasse pas de ce travail de mutation du paysage urbain.

2 commentaires

  1. Grâce à ton travail de butinage sur le web, je découvre la revue en ligne Regards.
    Encore du temps passé devant l’écran en perspective…
    Le travail de Volmer est surprenant et très intéressant. Bon, il n’a quand même pas pris les opérations immobilières les plus trash pour ces photos. Je trouve qu’elles s’en sortes plutôt bien dans le contexte estival.
    En échange, et pour que je ne sois pas le seul à perdre du temps sur l’internet une autre revue en ligne qui vient de sortir son dernier numéro PURPOSE : http://www.purpose.fr/

  2. Désolé d’avance pour le temps pas prévu à passer devant un écran :-) Merci pour le lien vers la revue Purpose que je ne connaissais pas, je vais aller feuilleter les différents numéros. C’est pas mal ce principe de revue photographique en ligne.
    Pour les photos de stations de sports d’hiver, j’ai en effet également vu pire, même enneigé…

Les commentaires sont fermés.