祭り(相撲)///神社

Un matsuri (祭り) au sanctuaire Hikawa, un tournoi de sumo (相撲)à Ryogoku, une voie suspendue sur trois niveaux (///) au dessus de la station de Kanda et un sanctuaire (神社) de poche attaché à un building de béton et de verre à Akasaka.

5 commentaires

  1. La dernière image ma particulièrement surprise. Sans compter l’emplacement de ce petit sanctuaire, il y a aussi la propreté, la précision extrême de la construction, qui semble glissé au millimètre près entre deux autres immeuble, et enfin la rambarde et l’escalier tout en courbes qui sont jolis.

  2. Pourquoi persiste en moi le sentiment qu’il n’y a que Tokyo pour offrir généreusement tant de mises en scènes « naturelles » et impromptues au regard du photographe ? Je veux bien croire que Paris est tout aussi généreux pour dispenser des ambiances aux japonais qui y vivent, mais… tout de même…

  3. Oui, c’est une utilisation optimale de chaque espace, c’est certainement une des raisons qui rendent Tokyo si intéressant à photographier. Il y a beaucoup d’exemples de ce type. Photographier Paris doit en effet être très différent, moins de contrastes… J’ai à vrai dire jamais passé de temps à photographier Paris (je n’emmène en général pas mon réflex dans mes bagages). La question est de comment photographier les vieilles pierres sans tomber dans le cliché carte postale…

  4. En voyant la deuxième j’ai tout de suite pensé à Huth et Domenig (http://www.megastructure-reloaded.org/domenig-huth/) à leur magnifique structure spaciale.
    Quand à savoir si Paris réserve de telle surprise que ce petit temple, je n’en suis pas trop sur (je ne suis pas parisien) mais je pense que les villes françaises sont plus contraintes et moins libres vis à vis de leur lourd (très lourd…) passé historique.
    La confrontation des styles n’est pas encore à l’ordre du jour dans les directives des Architectes des Bâtiments de France…
    Quand à la GautronmusiK j’aime beaucoup !
    A la prochaine

  5. Bonjour Christian,
    Merci pour le lien. Il me semble d’ailleurs que tu me l’avais déjà donné car j’ai déjà vu ces méga-structures. C’est vrai qu’il y a un peu de ressemblance avec la photo ci-dessus dans la superposition qui donne une complexité assez exagérée pour le lieu d’ailleurs. Je ne sais pas exactement ce qu’ils comptent faire de cette troisième voie suspendue…

    Merci beaucoup pour le commentaire, ça me fait plaisir de la part d’un fin connaisseur! Il faut que je progresse, petit à petit, mais ça me plait beaucoup d’avancer tranquillement dans cette direction.

Les commentaires sont fermés.