Undercover Lab & Iceberg

Samedi, je prends mon temps pour me promener tranquillement dans le quartier surpeuplé le week end de Harajuku et Omotesando. Le temps est magnifique, un soleil frappant mais une atmosphère moite en attente de l’orage à venir en fin de journée. Je me suis mis à la recherche du nouvel immeuble Iceberg dont j’avais vu quelques images sur différents sites ou blogs (notamment celui de Lionel Dersot ou Jean Snow) ainsi qu’une maison-expositions avec ses facades haute en peinture dans les ruelles perdues de Harajuku. Tellement perdue que je ne l’ai pas retrouvée.

Cet immeuble Iceberg est doté d’une géométrie très complexe, assez impressionante. On est ébloui, en grande partie par la lumière du soleil se réfechissant sur le verre vert. On doit cet Iceberg à l’architecte anglais Benjamin Warner et l’agence Creative Designers International. 3 photos pour compléter:

  • Iceberg Building, sur la rue Meiji, près de Harajuku.
  • Une vue d’un peu plus près
  • Le soleil se reflétant sur le verre

Je continue ma marche à l’intérieur de Harajuku, de ruelles en ruelles, me perdant et me retrouvant. Je tombe par hazard sur cet habitat au design assez particulier en photo d’entête du billet, le deuxième étage est suspendu rattaché au reste du batiment pour une extrémité seulement. C’est assez impressionant une fois de plus. J’étais surpris de tomber sur ce batiment, car je le connaissais pour l’avoir vu référencé dans le gros bouquin référence The Phaidon Atlas of Contemporary World Architecture. Il s’agit du Undercover Lab de Klein Dytham Architecture.

Quelques autres photos prises dans les alentours du Undercover Lab:

  • Un masque à gaz à l’entrée d’une boutique. Etrange.
  • Une maison insolite recouverte de verdure.
  • Le mur rougeâtre des appartements harajuku terrace.
  • Quelques stickers et graffiti dans les rues animées de Harajuku.

En remontant vers Omotesando, je ne loupe pas un bref passage vers le TOD’S Omotesando Building du fameux architecte japonais TOYO ITO pour une photo indispensable mais certes moins réussie que celle que j’avais pris précédemment.

Ma boucle se termine par un bain de foule sur la Takeshita Street, ca faisait très longtemps que je n’y avais pas mis les pieds. Les amateurs de cosplay n’étaient pas là en masse (le dimanche est certainement une meilleure pioche), mais les boutiques spécialisées sont bien présentes et ouvertes.

Souvenez vous de ce fameux symbole affichée sur une porte de métal dans le quartier de Ebisu, je trouve un nouvel exemplaire près de la Koto dori. Le mystère reste entier…

Pour changer de quartier, dirigeons nous vers Ginza. Une fois n’est vraiment pas coutûme, nous allons déguster pour le déjeuner (on se ferait dévaliser pour le diner) quelques sushi chez Kyubei, la fine fleur du sushi réputé comme l’un des meileurs sushi du Japon. L’oursin est la spécialité, le parfum de l’oursin est un vrai plaisir. Les chefs en photo ci-dessus sont très bavards et assurent le divertissement de la clientèle. L’environnement est agréable dans ce restaurant concu par Takao Hakuba & S.E.N.Architect Associates. Ce restaurant sur plusieurs étages est en fait une succursale récente du bâtiment historique à quelques mètres de là.

Pour terminer, Made In Tokyo fête enfin (ou déjà) ses 3 ans. C’était hier.

13 commentaires

  1. Vraiment impressionant l’immeuble Iceberg, les jeux de transparence et de lumière… c’est vraiment irréel.
    Le batiment semble froid et assez brutal, on dirait le parfait contraire de le maison recourverte de verdure =)

    De très belles photos et des très beaux endroits, le japon est vraiment fascinant par les antagonismes…

  2. Bonjour!
    J’ai une demande des plus singulière, à faire! J’ai à mon école (design) un proff qui nous a donné un projet de « carte postale » sur le japon et plus précisément la région de Tokyo! Donc je voudrais savoir si je peux utiliser vos superbes photos pour mon montage?

    Sinon c’est tjr aussi beau! J’aime bcp l’immeuble iceberg très belle photo!

  3. Fabuleuses photos !
    Tous comme ton site d’ailleurs ^^
    Un 10D avec les cailloux qui vont bien, et bien, ça rend vraiment bien !

    Je te met immédiatement dans mes liens à coté de Comme Ca du Japon :-P

  4. l’immeuble Iceberg est impressionnant mais j’avoue une préférence pour le porte à faux de Undercover Lab. Quant au sushi à l’oursin j’en rêve

  5. Joyeux blog-anniversaire!

    Magnifique l’immeuble Iceberg! J’ai vu les photos sur les autres blogs et je n’ai qu’une chose a dire : « Fred does it better »*

    (*) en reference a une vieille phrase de madonna « italians do it better ». C’est juste pour rire :)

    Longue vie a Made in Tokyo!

  6. Rien que sur écran « Iceberg » me donne le vertige…
    Bon anniversaire Made in Tokyo. N’oublie pas de manger la soupe de Maman pour bien grandir !!!

  7. Omedeto Tanjoobi Gozaimasu Made in Tokyo! (je crois que c’est comme ça qu’on dit)
    Et bien ce fut apparemment un Samedi très riche en découvertes!
    J’ai l’impression que le Iceberg building doit être aussi étrange à l’intérieur qu’à l’extérieur. Certains étages semblent…penchés!
    L’undercover semble encore plus étrange. On dirait un couloir qui mène vers nulle part.

  8. Tann> Plus que du grand angle, c’est du Fish Eye.
    Lionel> Je vous remercie également pour vos billets que je lis très régulièrement.
    akaieric> Presque: le Otanjoubi se place en premier. Le samedi était très riche en effet, ca fait beaucoup de bien. L’Iceberg n’était pas encore ouvert lorsque j’ai pris ces photos, j’ai assez hâte de le visiter de l’intérieur.

    Merci à tous!

Les commentaires sont fermés.