Petits moments d’architecture (4)

Quelques photos d’architecture prises il y a plus d’un mois. Je ne sais plus exactement quand mais ces quelques photos trainent depuis longtemps. L’immeuble ci-dessus se trouve à Hibiya, il s’agit du théatre Nissay, datant de 1963. L’immeuble parait massif au premier abord, mais il est superbe de finesse quand on se rapproche des parois par le travail apporté sur les blocs de granite rosé. Togo Murano, né en 1891 et décédé en 1984, en est l’architecte. C’est un habitué des travaux de grande taille, notamment les énormes department store. Un point intriguant de ce building, c’est que je n’arrive pas à priori à y déceler une origine géographique, peut être un mélange de style traditionnel japonais avec un style européen moderne.

A quelques pas du théatre, on est aussi intrigué par le Hibiya Marine Building, pour son arête creusée en forme de cylindre vide. On pourrait placer une mini-fusée dans cet espace vide, avec sa turbine posée sur le support circulaire inférieur.

On vient à quelque chose de moins massif avec cette maison particulière dans un des quartiers près de Ebisu. J’ai vu cette maison se construire en me demandant quel pourrait être le resultat final. Elle est belle toute en surface carrelée blanche et ses mini-fenêtres semi-transparentes. Le toit gris aux arêtes aiguisées comme le mur protégeant l’entrée, brille au soleil.

Pour terminer, une curiosité, une maison bariolée de lignes rouges et blanches à Kichijoji. Elle a déclenché des plaintes chez les voisins directs. Le prioriétaire n’avait pas encore aménagé au moment de la photo. Un journaliste était dans la petite rue devant la maison pour demander aux voisins leur avis sur cette maison et faire des pronostics sur l’arrivée du propriétaire. Le priopriétaire est mangaka. Umezu Kazuo s’habille de rayures rouges et blanches, c’est une marque de fabrique. La maison ne pouvait pas y échapper.

Echappons nous de Kichijoji. Ecoutons Sushi de Cocoon. La chanson est absolument superbe et pour l’instant uniquement disponible sur le dernier podcast de Inrocks (numéro 87). Je l’écoute en boucle depuis le debut de soirée (pratiquement, mais j’écoute toujours les chansons que j’adore à répététion).

4 commentaires

  1. ahlalala…. c’est vraiment beau l’architecture au japon ! et je précise bien « au japon » et non « japonaise » héhé :D

    je ne sais pas si c’est de notoriété, mais en fait, en france, c’est difficile de construire des trucs très originaux dans la ville : il faut une autorisation du comité d’urbanisme de la mairie, qui vérifie que le projet d’architecture….soit en accord avec le reste de la ville :D

    de même, à paris, après le scandale de « la tour montparnasse » (une tour moche, avec plein d’amiante, et qui coûte beaucoup d’argent) il est interdit de construire des tours.
    pourtant, une tour, bien placée, donne un point de repère a une ville, une silhouette (mais bon, je comprends que la plupart des parisiens aient peur des dérives!)

    du coup, bridés, les architectes francais aiment bien imaginer des belles choses à l’étranger : la chine, dubai, et le japon j’imagine (d’ou architecture au japon, et non forcément japonaise :D)

    jean novel, qui a gagné son super prix de l’archiecture a donné une interview à france inter (je l’ai en podcast si ca interesse) où il expliquait sa vision de l’architecture, et aussi la frigidité de la france -et paris- à ce niveau là.

  2. ouhlala la maison rouge et blanche en effet c’est un peu dure pour lesvoisins, mais c’est surtout parce que je la trouve un peu disparaitre avec ces sortes de colonnes.. sinon l’autre toute blanche j’aime beaucoup !

  3. Oui, la maison blanche est beaucoup plus apaisante à l’oeil.
    Je me demande si le mangaka a également peind le plancher et les murs intérieurs en lignes rouges et blanches …

Les commentaires sont fermés.