on rough surface

Surfaces à Shibuya et Akasaka.
Deux morceaux « terribles » qui, je trouve, s’enchainent assez bien, deux instrumentaux frappés par une érosion sonore similaire: The Piano Drop par Tim Hecker sur son dernier album Ravedeath, 1972 (en écoute également sur Pitchfork) et Rano Pano de Mogwai sur leur nouvel album Hardcore Will Never Die, But You Will (morceau en écoute également). Je ne connaissais pas la force du son de Tim Hecker et suis surpris de ré-écouter du Mogwai.

6 commentaires

  1. Bonjour Frédéric,
    Merci de ce cadeau de debut d’année !
    La première image (la plus industrielle) me rappelle votre travail anterieur…
    J’aime votre façon d’aborder les surfaces.
    Que du bonheur <3
    Nathalie.

  2. Merci Nathalie. En effet, la première reprend un style que j’aime beaucoup pratiquer ces derniers temps (et qu’on retrouve beaucoup dans mon 3ème photobook). La dernière est une photo plus ancienne retravaillée.

  3. I love your photo of Tokyo. Always I can feel good side of Japan.
    And I love photo of your son too :)
    I would like to see it again. My favorite is photo of your son with headphone :)

  4. Merci C. c’est sympa,
    Thanks Ryan, Thanks Lady M.
    Yes, I’ll try to show some more pictures of my son from time to time :-)

Les commentaires sont fermés.